châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Lourdes
 
 

 Un premier château, du XIe siècle, est consacré à la résidence des Comtes de Bigorre. La construction s'étend au XIVe siècle avec son système d'enceintes successives et son donjon (1314), ainsi que trois autres tours aujourd'hui disparues. Il passe entre les mains du Duc d'Anjou qui le délègue au Comte de Foix Gaston Fébus, auteur avec ses mercenaires, d'exactions sur la contrée. La forteresse est quasiment détruite lors d'un siège, au début du XVe siècle (1407) par les troupes françaises. Elle tombe en 1425 dans le domaine des Foix-Béarn et elle est alors entièrement refaite. En 1590, le château tombe dans le domaine royal. Il reçoit alors des réparations, ainsi qu'en 1616. Durant les XVIIe et XVIIIe siècle, il est utilisé comme prison et reçoit l'appellation de "Bastille des Pyrénées". Le premier plan connu date du passage de Vauban en 1685. Au XIXe siècle, le château est transformé en caserne par le Génie Militaire. D'importants travaux ont lieu de 1828 à 1856, conformément aux instructions donné par Vauban, notamment la réfection de l'enceinte inférieure, du pont-levis, et de nombreux bâtiments sont rajoutés (poudrière). L'ancienne chapelle romane est restaurée. Le château est déclassé du rang de place forte en 1889 puis acquis par la Ville de Lourdes en 1894. La Ville confie au Touring Club de France la gestion du château. Un projet de musée est émis en 1912 par Louis Le Bondidier, alors collectionneur. Elle est reprise en 1918. le musée est inauguré en juin 1920. Il est essentiellement composé des collections personnelles de Louis et Margalide le Bondidier, originaires de Lorraine et fervents pyrénéistes. Très rapidement les visiteurs affluent et il faut prévoir de nouvelles constructions pour les collections. Création du jardin et des maquettes par Margalide. 1928-1930 : construction de l'ascenseur du château. Début de constitution d'une photothèque importante sur les Pyrénées. 1935 : fabrication des deux exemplaires de la maquette du château-fort par Margalide le Bondidier.
Le château est établi sur un rocher calcaire contourné par le Gave de Pau qu'il domine de 60m environ. Il est dominé par un imposant donjon carré à six niveaux d'habitation, surmonté par des mâchicoulis et une terrasse crénelée coiffée d'un toit d'ardoises en pavillon. Autour du donjon, se développe un premier système d'enceinte à courtines auquel s'adossent d'anciennes constructions, restaurées pour les besoins du musée. Un deuxième système, l'enceinte inférieure, construite en gros moellons réguliers, est constitué de hautes murailles construites à l'aplomb du rocher. Une porte défensive (Porte de la Herse) donne accès, côté nord, à un passage protégé Rampe des anglais conduisant à la rivière. On distingue cinq types d'appareil correspondant à différentes campagnes de construction (petits moellons réguliers, assises régulières de gros moellons taillés, appareil hétérogène du donjon, assises de briques, opus incertum...). A l'intérieur, l'esplanade sommitale (Esplanade des Chevaliers) est occupée par une cour et un jardin botanique mettant en valeur une collection de maquettes pyrénéennes. Le donjon est construit sur la partie la plus élevée de la roche. Diverses constructions, de style rural bigourdan, sont adossées à la première enceinte. Dans l'angle sud-ouest, la petite chapelle de Notre-Dame du Château abrite des objets mobiliers de l'ancienne église de Lourdes. Un ascenseur moderne en béton a été aménagé en 1930 contre la paroi rocheuse méridionale, pour les besoins du musée.

Éléments protégés MH : l'ensemble du château-fort, composé du sol avec l'emprise du château-fort et de la roche, et des éléments bâtis en totalité, excepté le logement du conservateur, du garage et du bâtiment de l'ascenseur : classement par arrêté du 21 septembre 1995.

château fort de Lourdes 65100 Lourdes, tel. 05 62 42 37 37, propriété de la commune, installation d'un musée pyrénéen en 1920, ouvert au public du 1er avril au 30 septembre de 9h à 12h et de 13h30 à 18h30, mi-juillet à mi-août ouvert toute la journée, du 1er octobre au31 mars de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.