châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Mauvezin
 
 

        Le château est cité pour la première fois dans un texte du 12 mars 1083. C’est un pacte de paix entre Sanche de Labarthe et Béatrix, Comtesse de Bigorre. Il a servi plusieurs fois de gage pour garantir la paix, comme en 1232, lorsque la Comtesse Pétronille de Bigorre l’a donné au Comte de Comminges. Disputé pendant la Guerre de Cent ans, il a fait l’objet d’un siège mené en 1373 par le duc d’Anjou, frère du roi Charles V. Il est donné à Gaston Febus en 1379 qui l’ajoutera à son pays du Nébouzan. Le mur d’enceinte, flanqué de contreforts, a été vraisemblablement édifié au XIIIe siècle. Gaston Febus éleva le donjon de 37 mètres de haut et rehaussa les remparts. Jean de Foix Grailly l’aménagea en résidence comtale et apposa sa fière devise "j’ay belle dame" sur la plaque héraldique située au-dessus de la porte d’entrée. Après sa mort, l'édifice ne servit plus guère, si ce n’est de prison pendant les Guerres de Religion. Devenu bien national à la Révolution, il devint propriété de la commune et servit de carrière. En 1907, il est à l'association l’Escòla Gaston Febus qui le possède toujours.
Le château se compose d'un donjon carré placé sur le côté d'une enceinte rectangulaire. Aux angles de l'enceinte, des contreforts très saillants servaient de supports à des ouvrages aujourd'hui disparus qui permettaient de battre les remparts. Chacun des trois autres côtés du rectangle est soutenu par un gros contrefort qui devait avoir le même usage. Au milieu de la cour se trouve une construction voûtée qui aurait pu servir de citerne. Le donjon semble être établi sur un base pleine, formée de béton de galet coupé par des rangées de briques, généralement sur trois rangs, appareil vraisemblablement gallo-romain. Au-dessus de la porte d'entrée se trouve un écusson. Dans un cadre formé de feuillages frisés ayant à leur départ deux marmousets à tête en bas et soutenu par une moulure décorée de façon analogue, se trouvent les emblèmes héraldiques de Gaston Phoebus.

Éléments protégés MH : le château et le donjon de Gaston Phoebus : inscription par arrêté du 22 décembre 1941.

château de Mauvezin 65130 Mauvezin, tel. 05 62 39 10 27, ouvert au public, visites du 15 avril au 15 octobre de 10h à 19h et du 16 octobre au 14 avril de 13h30 à 17h30.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.