châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de La Malmaison
 
 

    L'origine du nom de Malmaison serait liée à l'existence d'un repaire d'envahisseurs normands exerçant des razzias sur les environs. Cette "Mala domus" (mauvaise maison) apparaît dans les textes pour la première fois en 1244. Une demeure seigneuriale est mentionnée au XIVe siècle sous le nom de La Malmaison. En 1390, la terre est achetée par Guillaume Goudet sergent d'armes de Charles VI et reste dans sa descendance jusqu'en 1763 par les familles Barentin, Dauvergne et Perrot. A partir de 1737, le château est loué à de riches financiers qui y reçoivent une société choisie. En 1763, la terre passe au fils du chancelier d'Aguesseau et en 1771 à Jacques Jean Le Couteulx du Molay riche banquier du royaume. Madame du Molay y tient un salon littéraire où elle reçoit l'Abbé Delille, Mme Vigée Lebrun, Bernardin de Saint-Pierre et Grimm. A la révolution, ils vendent l'édifice en 1799 à Joséphine Bonaparte. L'achat est confirmé par Bonaparte à son retour d'Egypte et il devient ainsi le véritable propriétaire du domaine. De 1800 à 1802 le château devient, avec les Tuileries, le siège du gouvernement de la France. A l'automne 1802, le consul et sa famille s'installent à Saint Cloud et Joséphine revient souvent au "Palais Impérial de Malmaison" pour aménager et agrandir le domaine. Après le divorce en 1809, l'Empereur lui donne la propriété avec toutes ses collections et c'est là qu'elle meurt le 29 mai 1814. Son fils le prince Eugène en hérite mais sa veuve cède l'édifice en 1828. Endommagé par les combats de 1870, le château est vendu en 1877 par l'État à un marchand de biens qui lotit le parc. En 1896, Daniel Iffla achète le château avec son parc réduit à six hectares et l'offre à l'Etat en 1904. Un musée y est inauguré en 1906.

Éléments protégés MH : le rond-point du pavillon des Guides, dépendant du domaine : inscription par arrêté du 11 juillet 1942. Le domaine comprenant le château de la Malmaison avec son parc ainsi que toutes les autres constructions qu'il renferme et sa grille d'entrée ; le parc du château de Bois-Préau ; le jardin de la villa des Oeillets : classement par arrêté du 20 décembre 1991.

château de La Malmaison 92500 Rueil-Malmaison, ouvert au public, visites du 1er octobre au 31 mars, mercredi au lundi de 10h à 12h30, lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 13h30 à 17h15, samedi et dimanche de 13h30 à 17h45. Du 1er avril au 30 septembre, lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 10h à 17h45 samedi et dimanche de 10h à 18h15. D'octobre à décembre du mercredi au lundi de 10h à 12h30, lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 13h30 à 17h15 samedi et dimanche de 13h30 à 17h45.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster B-E, photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.

 
 
 
 
Château de Malmaison Château de Malmaison Château de Malmaison
 
 
Château de Malmaison Château de Malmaison  Château de Malmaison
 
 
Château de Malmaison  Château de Malmaison
 
 
 
   
 
 

(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.