châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Palluau
 
 

    Dominant fièrement la vallée de l'Indre, et la cité médiévale blottie à ses pieds, le château de Palluau se découvre depuis la route nationale. La première mention écrite du château apparaît en 1073 dans une transaction entre Foulques le Rechin, Comte d'Anjou et Jehan de Palluau. Au fil des siècles, le château fort se transforme, tandis qu'il voit défiler les guerres et leurs célèbres combattants: Philippe Auguste, roi de France, Richard Coeur de Lion, roi d'Angleterre, etc... A la guerre de Cent Ans, les Anglais s'emparent à nouveau du château qu'ils démantèlent à leur départ en 1360. C'est à Hugues de Tranchelion qu'il incombe de restaurer les ruines, demeure que la famille conservera plus de deux siècles, recevant Rabelais, qui venait visiter son ami, l'abbé Antoine de Tranchelion, à l'abbaye voisine de Saint Genou. De cette époque, on peut admirer les peintures murales de la chapelle. Du XVIIIe siècle à nos jours, le château n'a plus de raison d'être guerrier. Il se transforme donc régulièrement, au goût des familles successives soucieuses de transmettre ce patrimoine aux générations futures.
Le château primitif devait occuper un espace rectangulaire dont trois côtés étaient entourés de fossés qui subsistent en partie. Des bâtiments des XIIe et XIIIe siècles, subsistent la base des murs qui servent d'assise au château actuel, et la tour d'angle ouest qui serait, d'après la légende, celle sur laquelle Philippe Auguste planta la bannière de France. Les bâtiments actuels datent du XVe siècle ou du début du XVIe siècle, et occupent les côtés sud-est et sud-ouest. A l'angle est, une grosse tour ronde, souvenir de l'ancienne forteresse, est reliée au corps de logis. Au rez-de-chaussée du bâtiment Est se trouve la chapelle ornée de peintures murales qui retracent l'histoire de la Vierge. Des peintures murales ont également été conservées dans l'une des salles de la grosse tour.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château ainsi que les parois décorées de peintures murales de la chapelle et de la tour Ouest : classement par arrêté du 4 mai 1944.

château de Palluau 36500 Palluau sur Indre, tél. 02 54 38 54 57, ouvert au public sur rdv, le château se découvre depuis la route nationale 143, de Tours à Châteauroux.


Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement Mlle Nathalie Maslag pour les photos qu'elle nous a adressées ainsi que M. Vincent Tournaire du site http://webtournaire.com/paramoteurparapente.htm, pourles photos aériennes qu'il nous a adressées.

 
 
 
 
 château de Palluau sur Indre château de Palluau sur Indre  château de Palluau sur Indre  château de Palluau sur Indre
 
 
château de Palluau sur Indre   château de Palluau sur Indre  château de Palluau sur Indre château de Palluau sur Indre 
 
 
 
château de Palluau sur Indre 
 château de Palluau sur Indre
château de Palluau sur Indre  château de Palluau sur Indre
 
 
 
 
 
 
   
 
 

(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.