châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château des Maîtres Sonneurs
 
 

  Les remparts du château de Saint-Chartier, comme tous les gros murs existants, y compris le donjon, furent bâtis au XIIe siècle, à l'époque des guerres entre Henry II Plantagenet et Philippe Auguste. Cette demeure était au XIIIe siècle la résidence favorite des Chauvigny, seigneurs de Déols, princes du Bas-Berry ; c'est de cette époque que date la galerie dite du "Jeu de Paume" qui semble avoir été en fait un promenoir destiné à agrémenter les jardins du château. Les remparts et communs furent eux aussi remaniés au XVe siècle par Marguerite de Chauvigny, veuve de Jean II de Bretagne, et conservent d'importants témoignages des aménagements de cette époque (lucarnes, fenêtres à meneaux, cheminées et charpente en vaisseau). Au sud du château, une galerie, peut-être un ancien cloître est transformée en habitation, remises, poulailler. Le château inspira à George Sand son roman "Les Maîtres sonneurs".
La colonnade du jeu de paume est située dans un mur qui ferme sur sa face est, un bâtiment situé à une centaine de mètres du donjon. Elle se compose d'une suite en ligne de 19 colonnes ; 17 ont conservé leur chapiteau. La base des colonnes, de plan carré, repose sur un entablement qui les place à environ un mètre du sol. Disposition originale, en haut du fut et de chaque côté sont ménagés deux appuis en saillie sculptés ou prennent appui des arcs en bois, la moitié environ de ces arcs subsiste. Les chapiteaux sont décorés de feuilles et de fleurs, un seul animal y figure, l'abeille, une seule représentation humaine, une tête de Bacchus barbu qui orne discrètement l'angle d'un chapiteau. Les remparts ferment actuellement les limites d'une partie du parc actuel. Face au bourg court le rempart est-ouest, le grand bâtiment des communs s'y appuie tout du long avec à chaque extrémité une tour d'angle. Le rempart nord-sud gagne une troisième tour d'enceinte. Les pieds de toutes ces parties étaient autrefois garnis de douves pleines d'eau. Le bâtiment adossé au rempart du XIIe siècle est déjà protégé au titre de l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques dans sa partie ouest (vieille tour et courtine attenante, avec fenêtre du XVIe siècle). La partie qui rejoint la tour sud comporte des fenêtres et des lucarnes du XVe siècle. On y voit la trace d'autres lucarnes ruinées dont il subsiste les soubassements richement décorés et la trace du surplomb de l'ancienne courtine. La charpente en vaisseau date de la même époque. La tour qui lui fait suite a perdu son chemin de ronde, mais conserve sa basse-fosse voûtée avec ses deux canardières flanquant les murs. La meurtrière de face a été remplacée par une fenêtre au XVe siècle. Côté parc, la tour d'escalier dont les degrés ont été brisés s'orne de deux jolies fenêtres et d'une porte du XVe siècle. Le mur nord-sud, en partie ruiné, comporte une jolie suite de fenêtres du XIIe siècle. La tour sud a conservé un corbeau et deux latrines intactes. Ses deux pièces ont leurs fenêtres du XIIe siècle et leurs cheminées qui semblent avoir été refaites au XVe siècle.

Éléments protégés MH : les remparts en totalité : les courtines Nord et Est, les trois tours attenantes (Nord-Ouest, Nord-Est, Sud-Est) ; le bâtiment dit des communs adossé à la courtine Nord ; le bâtiment abritant une galerie, situé au Sud-Ouest du corps de logis, à proximité de la R.N. 718 et appelé Jeu de Paume ; la cheminée de la salle à manger, au rez-de-chaussée du château, dont le manteau est orné des armes de Marguerite de Chauvigny : classement par arrêté du 14 février 1989. Le corps de logis du château (sauf cheminée classée du rez-de-chaussée) : inscription par arrêté du 14 février 1989.

château des Maîtres Sonneurs 36400 Saint Chartier, propriété privée, visible de l'extérieur.


Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement Mlle Nathalie Maslag pour les photos qu'elle nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
château Saint Chartier château Saint Chartier chateau des maitres sonneurs 
 
 
chateau des maitres sonneurs chateau des maitres sonneurs chateau des maitres sonneurs  chateau des maitres sonneurs
 
 
 
château Saint Chartier  château Saint Chartier
 
 
château Saint Chartier  château Saint Chartier
 
   
 
 

(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.