châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Vouillon
 
 

    Dès le Xe siècle, la puissante abbaye de Déols possédait le domaine de Vouillon (villam Vodillonem), avec ses églises que lui avait données noble homme Girard. La terre relevait des seigneurs de Châteauroux qui eux-mêmes faisaient hommage de la demeure à l'abbaye Saint-Sulpice de Bourges. Pendant longtemps la destination de ce bâtiment est restée incertaine: Vouillon était-il un manoir seigneurial, c'est-à-dire le siège d'un fief, ou bien une demeure abbatiale? Il semble plutôt qu'il s'agissait d'une maison-forte. Installé sur le ruisseau du Liennet, ce château clos de bonnes murailles et garni de tours, avait une chapelle voûtée. Il fut entre autres détenu par Gullaume de Chauvigny, qui en fit don en 1366 aux enfants de son second mariage avec Jeanne de Vendôme, dont Marie, qui le porta à Guy de Sully. La maison de Sully conserva la seigneurie de 1380 à 1443. C'est peut-être à ces derniers que doit être attribuée la construction actuelle, typique du XVe siècle. Au XVIe siècle, le château appartint au financier Philibert Babou de La Bourdaisière, ancêtre de Gabriele d'Estrées. En 1636, le prince Henri II de Condé, duc de Châteauroux, devient le seigneur de Vouillon par "retrait féodal". Le château de Vouillon suit alors le sort du duché jusqu'en 1791, où il est vendu comme bien national à M. Tixier Pigelet.
Seul subsiste de l'édifice originel un corps de bâtiment. Tout autour, la cour est occupée par des bâtiments agricoles postérieurs. Le corps de bâtiment subit des restaurations au XIXe siècle, mais les travaux ont principalement concerné l'intérieur. Il consiste en une haute construction quadrangulaire marquée au centre de sa façade sur cour par une tour en demi hors-œuvre renfermant un escalier en vis qui dessert les différents niveaux. L'accès s'y effectue par un perron et une porte refaits au début du XIXe siècle, dans le goût du néo-classique. La tour a été tronquée et a surtout perdu son toit conique. Sur la cour, le logis présente en élévation deux niveaux éclairés de deux fenêtres disposées de part et d'autre de la tour. Sous la salle principale, les cuisines renferment une imposante cheminée gothique.

château de Vouillon 36100 Vouillon, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.