châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Brétignolles
 
 

     Au XIe siècle, la terre des Hautes Bretignolles est propriété de l'abbaye de Marmoutier et dépend du prieuré de Tavant. Au XIIIe siècle, c'est un fief important relevant de Sazilly, puis à partir de 1451 de Jaulnay. De 1447 à 1640, le fief appartient à la famille Bernard. En 1640, le château est acheté par Guillaume de Bordeaux, conseiller du roi. En 1706, le fief appartient à René Guillaume Martineau, sa fille Madeleine Françoise apporte Brétignolles et le bois de Veude, vers 1730, à son mari Michel Etienne Turgot. En 1811, le propriétaire est Pierre-Jean-René de Pierres de Fougeray. En 1932, les héritiers de la famille De Pierres vendent le château à Bernard de la Fosse, descendant d'une des nombreuses branches de la famille Bernard. Dans le parc, une tour transformée en pigeonnier, constitue le dernier élément visible qui reste des fortifications du XIVe siècle. Le château actuel a été construit entre 1498 et 1501, avec le pavillon de plan carré au sud-est. Ce dernier est accosté d'une tourelle trapézoïdale postérieure au reste du bâtiment, mais dont l'existence est déjà attestée au XVIIIe siècle. La chapelle, dédiée à Notre-Dame de Pitié et à sainte Marie-Madeleine, a été fondée en 1507. La maison du gardien, à l' entrée du parc, a été élevée en 1848. Une éolienne a été installée dans le parcdans le dernier quart du XIXe siècle. La propriété est close au nord par un long mur en pierre sur lequel se dresse une élégante tourelle du XVIe siècle à l'angle nord-est.
Le logis, de plan rectangulaire, est cantonné de quatre tours dissemblables : au nord-est, une tour polygonale hors oeuvre qui abrite un escalier en vis ; au nord-ouest une tour en fer à cheval à toit conique ; au sud-est un pavillon rectangulaire coiffé d'un toit à quatre pans ; au sud-ouest une tour circulaire à toit conique. La façade nord du logis comprend deux travées constituées chacune de trois fenêtres à meneau surmontées d'une lucarne. Les baies sont surmontées de larmiers à retour ornés de culots. Ce décor est incomplet, plusieurs baies étant simplement pourvues de pierres d'attente. La façade nord et les trois tours sont en pierre de taille. La façade à l'est ainsi que le pavillon au sud-est sont en moellons avec chaîne d'angle. La façade sud est en moellons enduits. Une construction trapézoïdale s'insère dans l'angle formé par le pavillon et le mur sud du corps de logis. Dans le parc, à l'est, une tour cylindrique en moellons soutenue par trois contreforts est percée de quatre archères dans sa partie inférieure tandis que la partie supérieure à été aménagée en pigeonnier. La chapelle seigneuriale épaulée de contreforts possède une haute façade aveugle à pignon à crochets. A l'intérieur, les deux travées sont voûtées sur croisée d'ogives. Le choeur est percé de trois baies. A l'ouest du logis, les écuries sont formées d'un corps de bâtiment longitudinal avec deux ailes symétriques en retour d'équerre, de construction soignée. Les trois bâtiments sont couverts en ardoise ; la façade principale, en pierre de taille, présente sept lucarnes, celle du centre et celles des extrémités à fronton triangulaire, les autres à fronton cintré. Plusieurs éléments des menuiseries d'origine des écuries sont encore en place, bien qu'en mauvais état. Derrière la chapelle, de nombreuses caves troglodytiques ont été aménagées dans le coteau. L'une d'entre elles abrite une cheminée et un pressoir.

Éléments protégés MH : le château des Brétignolles, ses dépendances et son parc, situé à 1 km à l'Est d'Anche : inscription par arrêté du 14 septembre 1949.

château de Brétignolles 37500 Anché, propriété privée, visite des extérieurs (chapelle).

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.