châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Rouvray
 
 

               La forteresse primitive, dont les parties les plus anciennes semblent remonter au XIIe siècle, a été presque entièrement reconstruite au XIVe siècle. Elle se composait du logis, toujours existant, qui occupait un des angles d'une cour, jadis fermée, les trois autres angles étant occupés par des tours dont deux restent, ces constructions étaient reliés entre elles par des courtines et sur la façade d'arrivée par des bâtiments de servitude, au centre de cette façade se trouvait le châtelet d'entrée. Au XVe siècle, des aménagements sont réalisés sur la façade, au centre de celle-ci est construite la tour octogonale qui contient l'escalier. Au XVIe, nouvel aménagement de cette façade avec l'aménagement des deux baies à meneaux surmontées du blason des Baret. En 1574, le châtelet est reconstruit dans un style élégant, sans valeur défensive, il comporte toutefois certains dispositifs militaires : pont-levis, meurtrières. Au XVIIe siècle, le château se modernise, les courtines et les bâtiments encadrant le châtelet disparaissent, les douves sont comblées, des dépendances sont construites à l'extérieur de l'enceinte, des jardins en terrasse sont créés derrière le château. Au XVIIIe siècle, la plupart des ouvertures du Logis sont modifiées. Au XIXe les pièces intérieures sont cloisonnées pour rendre la maison plus habitable. Depuis 1530, il est demeuré dans la famille Baret dont la dernière représentante Marguerite Baret de Rouvray, a épousé en 1875 le comte Elzéard de Tristan dont descendent les propriétaires actuels...
Le château occupe le côté sud d'une cour intérieure dont l'accès se fait par une porte fortifiée. Cette porte fut remaniée au XVIe siècle. Deux tourelles en encorbellement se trouvent aux angles nord-est et nord-ouest. Une petite tour carrée fut appuyée ou reconstruite sur la façade Est de l'édifice. Le logis seigneurial est un bâtiment rectangulaire cantonné d'une tour cylindrique à l'angle sud-ouest, dont la salle du rez-de-chaussée servit de chapelle. Deux autres tours rondes flanquent les murs nord-est et sud-est. Sur la façade nord fait saillie une tour polygonale contenant l'escalier à vis.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château, du châtelet et des deux tours de l'ancienne enceinte : inscription par arrêté du 11 octobre 1971.

château de Rouvray 37290 Chambon, tel. 02 47 94 53 61, ouvert au public tous les jours du 1er juillet au 30 septembre de 14 à 18 heures. Sur rendez-vous toute l'année.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions M. Damien Kopp pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
 château de Rouvray à Chambon  château de Rouvray à Chambon
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.