châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château du Pressoir
 
 

 Le premier seigneur connu du Pressoir est Jacques de la Roche en 1556. Les bâtiments existant alors devaient être assez modestes puisque l'essentiel des constructions encore visibles aujourd'hui sont postérieures. En 1606 le seigneur du Pressoir est Florent de Guyot, conseiller du roi et maître d'hôtel ordinaire en sa maison. En 1639 le Pressoir est un fief relevant de Roncée. Au XVIIIe siècle le domaine est déclassé en métairie ; il est vendu comme bien national à la Révolution. A l'ouest, le portail donnant accès à la basse-cour date de 1593. Le logis des communs attenant est de la fin du XVIe siècle ou du début du XVIIe siècle. A une centaine de mètres à l'ouest se dresse l'ouvrage d'entrée, encadré de chaque côté par une aile prolongée par un pavillon. Le logis seigneurial daté aussi de 1593 est vraisemblablement contemporain du pavillon sud-est qui lui est accolé. La façade sud du logis a été profondément remaniée. Fermant la cour à l'est, la galerie est datée de 1623. Le pavillon d'angle nord-est a été construit en 1663. Le pigeonnier pourrait être rattaché à la campagne de construction de 1593 au plus tard ; cependant son orientation qui rompt avec le plan général du château suggère qu'il a pu être construit avant.
L'ensemble castral est constitué d'une basse-cour dans laquelle on entre à l'ouest par un portail à portes charretière et piétonne encadrées de pilastres doriques et surmontées de mâchicoulis. Les bâtiments attenants à gauche sont des communs dont un logis en moellon avec corniche à gros modillons. Les différents corps de bâtiments du château proprement dit délimitent une cour carrée cantonnées de pavillons d'angle. L'accès à la haute cour est défendu par un ouvrage d'entrée en pierre de taille à double pont-levis qui surmontait un fossé aujourd'hui comblé. Il est encadré par deux ailes en moellon couvertes en ardoise, terminées chacune par un pavillon d'angle. Ces bâtiments délimitent la cour à l'ouest. Au sud, un corps de logis élevé d'un étage carré possède deux travées surmontées de lucarnes. La charpente est de type à chevrons-portant-ferme ; la couverture en ardoise. Un corps de bâtiment dont ne subsiste que l'arrachement prolongeait ce logis vers l'est. Il n'en reste qu'une partie de porte à fronton triangulaire. Une terrasse dont ne subsiste qu'une partie du mur de soutènement s'étendait au midi. Une galerie de sept travées ferme la cour à l'est. La façade sur cour possède sept travées à bossages au rez-de-chaussée, réduites aux dimensions de portes rectangulaires. Les baies de l'étage étaient toutes à l'origine surmontées de lucarnes. La façade postérieure est en moellons enduits renforcés par des chaînes apparentes. La charpente à chevrons-portant-fermes est couverte en ardoise. La galerie s'achève au sud par une tourelle en surplomb contre laquelle s'appuie le départ d'un mur à bossages perpendiculaire à la galerie. Le pavillon d'angle nord-est est accolé à à une tour d'escalier quadrangulaire desservant la galerie. Au nord de la cour des caves sont creusées dans la roche. Un puits se situe au milieu de la cour. Le grand pigeonnier de plan carré en pierre de taille renferme environ 2000 boulins. Il est épaulé aux angles par des contreforts terminés en pinacle. Sur chaque face s'ouvraient deux larges baies en arc segmentaire au rez-de-chaussée. Le toit en pavillon couvert en tuile plate est soutenu par une corniche à modillons imitant les mâchicoulis.

Éléments protégés MH : le château, à l'exclusion des bâtiments modernes : inscription par arrêté du 7 août 1946. La partie correspondant au corps de logis principal : classement par arrêté du 11 août 1987. Le portail d'entrée de l'avant-cour surplombant le chemin rural numéro 44 ; mur de soutènement de l'ancienne terrasse : inscription par arrêté du 8 novembre 1995.

château du Pressoir 37220 Panzoult, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.