châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de la Brêche
 
 

         La Brèche était un fief relevant de l'Ile-Bouchard mentionné pour la première fois en 1475. En 1510-1511 Jean Prunier obtient l'autorisation de fortifier sa maison seigneuriale de La Brèche. Ce manoir a été très remaniée au XVIIe siècle. La tourelle d'angle a été reconstruite en 1913 mais le cul de lampe est d'origine. Au sud-ouest de ce bâtiment se dresse une grange datant également du XVIIe siècle . Le cadastre de 1832 montre, au nord de la demeure seigneuriale, un long corps de logis orienté nord-ouest sud-est. Il n'en subsiste rien. Entre 1844 et 1848 Jacques Louis de Fadate de Saint-Georges et son épouse font édifier à cet emplacement une nouvelle demeure. Il s'agissait au départ d'un relais de chasse qui a été agrandi par adjonction d'ailes latérales en 1913 sur les plans de l'architecte Hardion. C'est désormais cet édifice que l'on nomme couramment "le château". Les balustrades et les grilles en fer forgé proviennent du château de Vitry (Ile-de-France). Le chenil a vraisemblablement été construit en même temps que le relais de chasse. Les écuries datent du XIXe siècle, la maison de gardien de la fin du XIXe siècle. Le château neuf a abrité le mobilier du premier préfet de police de Napoléon 1er, le comte Dubois, et provenait du château de Vitry. Ce mobilier était encore en place en 1978 mais a ensuite été vendu à des Belges (date non précisée).
Le relais de chasse primitif a été construit en pierre de taille de grand appareil sur un plan rectangulaire à trois travée de percement sur chaque face, haut d'un seul étage carré et couvert d'un toit en pavillon à terrasse faîtière. Deux ailes en faible saillie ont été rajoutées latéralement. Les proportions des baies et leur décor se confondent parfaitement avec la construction initiale. L'unification de l'ensemble est achevée par l'adjonction d'un attique, alternant des parties pleines et des balustres, qui couronne tout l'édifice. Les ailes latérales sont couvertes d'un toit en terrasse. Les grilles des baies sont en fer et cuivre martelé soudé à chaud, sans rivetage. La demeure seigneuriale ou manoir, entourée de douves, est construite en pierre de taille (tufeau) de moyen appareil et possède un toit à deux pans et croupes couvert en ardoise interrompu par trois lucarnes à fronton triangulaire. Au rez-de-chaussée, une baie à meneau est surmontée d'un larmier à culots. Dans les douves, une ancienne tour circulaire en pierre de taille a été transformée en pigeonnier ; elle possède un épi de faîtage en céramique vernissée. Les écuries, la maison du gardien et le chais sont en moellons enduits avec les encadrements des baies et des portes en pierre de taille. La grange est en moellons de calcaire avec encadrement de la porte charretière en pierre de taille. Le toit est à longs pans et pignon découvert, la couverture en tuile plate. Le chenil construit sur un plan rectangulaire et symétrique est en pierre de taille et est couvert en terrasse.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château, de l'ancien logis et de la grange ; les douves de l'ancien logis avec leur pont, y compris la tourelle d'angle : inscription par arrêté du 28 décembre 1984.

château de la Brêche 37220 Parçay-sur-Vienne, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.