châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château d'Anjou
 
 

      Le 4 décembre 1792, Antoine-Sébastien Jourdan acquiert de Pierre Praye, bourgeois d’Anjou, un domaine constitué de terres et d’une maison de maître aux décors peints dont les fondations d’une tour remontent avant le XVIe siècle. Plus que ces décors du XVIIe siècle déjà passés de mode en cette fin du XVIIIe siècle, le domaine intéresse Antoine Sébastien Jourdan pour l’eau abondante qui s’y trouve. De chaque côté de la maison, il va élever de grands ateliers afin de créer une manufacture de draps. Son fils, Marc Antoine transforma peu le domaine. A son tour son fils, Clément Marc allait hériter du domaine et épouse en 1863, Alice Aynard, fille de François Aynard, dont la famille est proche des Jourdan. En 1908, à la mort de Clément Jourdan, la propriété s’endormira. La première guerre mondiale va éclater et lorsque l’Armistice sera signé, une page d’histoire a été tournée. Le château, propriété des Marquis de Biliotti, est en cours de restauration et devrait retrouver son lustre de 1887.
L'entrée est encadrée par deux pavillons. Le vestibule dessert une chapelle néo-gothique, l'édifice ayant été restauré par Henri et Achille Duchêne vers 1887. La grande salle est ornée de vitraux aux motifs de végétaux. Les pièces du XVIIIe siècle ont été légèrement redécorées au XIXe siècle. Seul l'ancien salon de musique conserve les restes de décors réalisés par Henri Duchêne. Le soubassement conserve une pièce ornée de peintures du XVIIe siècle. Les bâtiments du fenil, des écuries abritent aussi une salle de bal et un théâtre. Les autres dépendances se composent d'un pressoir, d'une serre... Les volières ont disparu. Les espaces verts sont divisés en jardin régulier qui se développait au sud, et en parc paysager à l'ouest. La perspective héritée du jardin du XVIIIe siècle a été réutilisée par Duchêne, ainsi que les ruines des bâtiments anciens.

Éléments protégés MH : le château ; les façades et les  toitures et, pour sa partie intérieure, le vestibule (l'escalier et la rampe en fer forgé, le hall, la chapelle), la grande salle à manger, la salle du soubassement couverte de peintures murales ; les dépendances, les façades et les toitures (dont la salle de bal, la galerie des musiciens, la charpente ouvragée), les jardins, le parc avec leurs éléments maçonnés, le système hydraulique et la clôture, ainsi que les parcelles sur lesquelles se trouve le domaine sis chemin de l'Eglise : inscription par arrêté du 13 mars 2009.

château d'Anjou, chemin de l'église, 38150 Anjou, tél. 09 61 49 30 96, ouvert au public lors de visites guidées, de séjours en chambres d’hôte et pour réceptions.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement le responsable du château pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
 château d'Anjou  château d'Anjou
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.