châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Buffières
 
 

      On associe généralement le château moderne de Dolomieu, au nom des Gratet, famille de la bourgeoisie turripinoise anoblie sans doute dans la deuxième moitié du XVe siècle, dont plusieurs membres furent châtelains de Dolomieu. En 1581, André de Gratet, conseiller et Président en la chambre des Comptes du Dauphiné se fait remettre par lettres patentes du roi Henri III, les "ruines et matériaux" du château de Dolomieu : sans doute l'ancien château des Crollières. Cette acquisition symbolique est complétée par celles faites entre 1604 et 1609, par Pierre et son frère François, seigneur de Granieu et de Faverges. Outre Dolomieu, ils deviennent possesseurs des terres et seigneuries des Avenières. La terre de Dolomieu est élevée au rang de marquisat en 1688. Les armoiries du fronton célèbrent le mariage de François Gratet de Dolomieu, troisième marquis du nom, avec Marie-Françoise de Sassenage en 1746, qui eurent onze enfants dont l'un fut le célèbre géologue Déodat de Dolomieu. En 1853, la dernière descendante des Gratet vend le domaine à Jacques Lombard de Buffières qui procéda à des aménagements importants.
Au sein d'un beau parc et d'un domaine de vingt hectares, le château de Buffières comprend plusieurs éléments dignes d'intérêt. L'édifice élevé sur trois niveaux, présente aujourd'hui un plan en L. Orientée vers l'est, sa façade principale montre une volonté de se rapprocher d'un plan classique ordonnancé : trois travées de trois séries d'ouvertures superposées, avec avant-corps central en légère saillie, surmonté d'un fronton triangulaire richement sculpté. Le motif central supporté par deux griffons, sous une couronne de marquis, associe les armoiries des Gratet à celles des Bérenger-Sassenage. Ce décor peut donc être daté postérieurement au mariage alliant les deux familles, en 1746. La partie arrière, qui pourrait être plus ancienne, se compose d'un massif presque carré, flanqué sur un angle par un volume en avancé arrondi en hémicycle côté ouest. Un second volume côté sud, bas, abrite la chapelle ajoutée au XIXe siècle.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château; à l'intérieur les trois pièces principales avec la cheminée et l'escalier en ferronnerie; le bâtiment des écuries : inscription par arrêté du 8 février 1991.

château de Buffières 38110 Dolomieu,  propriété de la commune, centre aéré.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.