châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Montagnieu
 
 

     Probablement construite au XIVe siècle, la maison forte est hommagée par Amblard de Machy en 1363 puis en 1375. Le 24 juillet 1430, Arthaud de Machy rédige son testament dans la chapelle de la maison forte. Celle-ci semble avoir subit des transformations au XVe siècle. L'actuelle tour d'escalier date sans doute de cette période avec la tourelle en échauguette qui lui est accolée contenant une pièce voûtée, et des croisées à coussièges ont été ouvertes dans la façade principale. Au XVIIIe siècle alors que la propriété appartient aux La Poype, le mur d'enceinte est démoli lors de la construction de deux pavillons, et un nouveau mur de clôture est édifié en 1778. Dans le logis, de grandes fenêtres sont ouvertes en rez-de-chaussée et la disposition des pièces est modifiée. Un four est accolé à la façade Est en 1734. Au début du XXe siècle, les Camel de Montgolfier aménagent la grande salle à l'étage dans le style médiéval et font apposer leurs armoiries au dessus de la porte d'entrée.
La maison forte de Montagnieu est construite sur une terrasse dominant la route de Crémieu à Morestel. A l'origine le logis délimitait au nord une cour fermée sur ses trois autres côtés par un mur d'enceinte dont le tracé complet peut-être restitué, grâce aux traces d'arrachement visibles dans la maçonnerie, à l'angle sud-est du logis et aux angles des deux pavillons. Trois consoles à ressauts en quart-de-rond visibles à l'ouest indiquent l'ancien accès fortifié de la cour. Les angles de la maison forte présentent le même appareil à bossage datable du XIVe siècle que l'enceinte. L'élévation postérieure du logis conserve les consoles de soutènement des latrines, dont toute trace a disparu à l'intérieur. Le crénelage d'origine est encore visible au sommet de l'élévation, ainsi que les trous de hourdage à la base de certains merlons. Le corps de logis construit en moellons de calcaire de moyen appareil et couvert d'un toit à longs pans en dalles de calcaire est de plan rectangulaire. Il s'organise sur quatre niveaux contenant une seule pièce en profondeur. Le rez-de-chaussée se composait à l'origine d'une grande salle rectangulaire et d'une salle plus petite de plan carré. Le premier étage conserve la grande salle d'apparat. De part et d'autre se trouvent de petites pièces de plan carré qui communiquent avec la salle principale par deux portes anciennes. Les étages sont distribués par un escalier à vis placé dans une tour demi-hors-ouvre à trois pans. Au sommet se trouve une pièce dont les ogives retombent sur des culots sculptés représentant une figure féminine non identifiée, un abbé et deux anges. Ces éléments laissent supposer qu'il s'agirait d'un oratoire privé ou d'une chapelle. Au nord-ouest de la maison forte un édifice rural conserve des éléments de charpente et d'architecture datables du XVe ou XVIe siècle. Les deux maisons situées au sud de la maison forte datent du XVIIIe siècle.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures : inscription par arrêté du 18 octobre 1979.

château de Montagnieu 38460 Soleymieu, propriété privée, ne se visite pas, visible de l'extérieur. Au nord-ouest de la demeure un édifice conserve des éléments de charpente et d'architecture du XVe ou XVIe siècle.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement M. Pierre Cochet pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
 Château de MontagnieuSoleymieu  Château de MontagnieuSoleymieu
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.