châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Cuirieu
 

 

 

           Une inscription en français, datée de 1393, provenant sans doute de la démolition de l'ancienne église de La Tour-du-Pin, mentionne Isabel de Loyes, veuve de monseigneur Jean de Virieu, chevalier, seigneur de Cuirieu. Certains auteurs prétendent qu'en 1434 Aymard Biétrix, seigneur de Saint-Chef et de Meyrieu, serait propriétaire de Cuirieu, mais c'est pourtant toujours un personnage de la famille de Virieu qui en passe reconnaissance en 1495. La série de dénombrements fait au vibailli de Vienne en 1540, ne cite pas Cuirieu, mais Jeanne de Cuirieu, dame de la maison forte de Chantarot. Le site aurait été vendu à cette même date (ou peu après) à Antoine Boissat, notaire à La Tour-du-Pin, déjà détenteur en 1540 (sous faculté de rachat), de la maison forte de Tournin, toute proche.
Le château est implanté sur un relief naturel dominant la vallée de la Bourbre, à 380 mètres d'altitude, à cheval sur les communes de Saint-Jean-de-Soudain et de Sainte-Blandine. Il occupe une large colline aux formes douces, mais bien dégagée des reliefs environnants de tous côtés.

La construction présente des caractères d'une grande cohérence et d'une grande homogénéité, dans les matériaux employés, la mise en oeuvre, comme dans le plan d'ensemble. Aucun autre indice ne vient suggérer l'existence d'un édifice plus ancien que l'actuel, qui pourrait remonter au XVIe siècle. Le logis noble est constitué de deux corps de logis en équerre flanqués de trois tours rondes aux angles extérieurs. Deux tours, dont l'une abrite la chapelle, flanquent des murs formant enceinte. Des jardins, terrasses et parc entoure les bâtiments.
Le parc est divisé en deux parties de sensibilité différente: près du château et sur les terrasses, un parc structuré par des allées, une pièce d'eau dans la cour centrale, des arbres d'ornement et haies taillées, se rapproche des jardins à la française. Une seconde couronne comprend des pelouses et des arbres de haute taille, dans la mode des parcs dits à l'anglaise. Deux terrasses longent les façades ouest et sud du château lui-même, cantonnées comme lui par des tours de plan circulaire.

Celle du sud a été édifiée après 1836. La tradition rapporte qu'elles ont pris la place de douves en eau. Près du château, sur la terrasse ouest, un puits est surmonté d'une belle ferronnerie. Dans le parc, non loin des communs, une glacière est encore conservée. D'après le cadastre de 1836, le bâtiment des communs conservé ne représente qu'une aile d'un ensemble plus complet, qui s'étendait sur trois ailes pour rejoindre le logis noble. Cet édifice tout en longueur cantonné de tours, est, comme le château lui-même, très composé et symétrique, et abrité sous de hautes toitures en tuiles écailles. Au centre, un massif plus élevé que les deux ailes attenantes, se détache pour former pavillon et abriter le porche et le passage d'accès couvert par une voûte en plein cintre. Côté extérieur, le porche présente un encadrement en molasse dont la surface est sculptée en résille ; les deux vantaux cloutés sont conservés. Côté cour, deux lucarnes allègent la toiture de chaque aile. Des percements ont été transformés pour permettre le rangement des voitures à cheval ou donner de l'éclairage à l'orangerie.

 
château de Cuirieu 38110 Saint-Jean-de-Soudain, éléments protégés MH : le château, ses communs et son jardin à la française : inscription par arrêté du 22 janvier 1955, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés