châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Serrières
 
 

 La maison-forte de Serrières a été fondée à la fin du XIIIe ou au début du XIVe siècle par la famille de La Poype. De cette première période date la tour maîtresse et la partie sud de l'édifice actuel. Un premier agrandissement est intervenu dès la fin du XIVe siècle comprenant l'agrandissement de l'enceinte, la construction d'un logis contre la courtine sud, l'amorce d'une aile en retour contre la courtine est et l'aménagement d'une tourelle d'escalier en vis demi-hors-ouvre dans l'angle sud-est, contre la tour maîtresse. Au XVe siècle, un corps de logis a été ajouté à l'ouest, ainsi qu'une galerie de circulation à deux niveaux, aménagée en avant du logis sud. Au début du siècle suivant, la maison forte a été complétée par une aile construite au nord, desservie par un escalier en vis logé dans une tourelle en demi hors-ouvre. Dans un second temps, l'aile est a été prolongée vers l'aile nord et un escalier a été aménagé pour desservir l'étage. Enfin, au XVIIe siècle, un passage voûté a été ouvert dans l'axe de la cour, remplaçant l'ancien accès fortifié. Plusieurs pièces, dont le premier étage de la galerie, ont reçu un décor peint au XVIIe siècle.
La maison forte de Serrières s'organise selon un plan quadrangulaire cantonné d'une tour maîtresse (sud-est), d'une tourelle de plan carré qui s'élève sur un rez-de-chaussée voûté en berceau (sud-ouest), d'une tour de plan circulaire (nord-ouest) et d'une tourelle en échauguette (nord-est). Le chemin de ronde est encore visible sur tout le pourtour de l'édifice. La tour maîtresse et la tour d'escalier sud-est conservent leurs mâchicoulis à arcs sur consoles en tufeau. La tour maîtresse et les ailes est et sud sont desservies par un escalier en vis logé dans une tourelle en demi-hors-ouvre. Les ailes nord et ouest sont desservies par un escalier en vis ménagé dans une tourelle en demi-hors-ouvre sur la porte de laquelle sont sculptées les armes de Claude de La Poype et de son épouse Françoise de La Balme-Vertrieu, mariés vers 1510. Le passage d'entrée est voûté d'arêtes. La maison forte et les dépendances sont entourées d'un vaste parc. Au nord-est se trouve le pigeonnier.
Le mur sud de la galerie du premier étage est décoré d'une peinture illustrant la généalogie des la Poype. Sur le modèle de l'arbre de Jessé, une branche jaillie du nombril d'un homme nu couché : Guillaume de La Poype, et porte les armoiries des membres de la famille jusqu'au XVIIe siècle. En face, le mur nord comprend des médaillons portant les devises des familles alliées aux La Poype, placés en face des armoiries correspondantes. Les armoiries de Claude de La Poype et de Françoise de La Balme-Vertrieu sont sculptées sur la porte de la tour d'escalier nord-ouest. Les armoiries de Jean de La Poype et Alix de Gaste sont sculptées sur la fenêtre du premier étage de la façade sur cour de l'aile ouest.

Éléments protégés MH : le château, avec l'ancienne forge, le colombier et les murs de soutènement des terrasses : inscription par arrêté du 18 mai 1992.


château de 00 , propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement M. Pierre Cochet pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
 Château de SerrièresTrept Château de SerrièresTrept  Château de SerrièresTrept
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.