châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château d'Aspremont
 
 

     Premier donjon reconstruit sur la motte vers 1020-1025 (érection de la vicomté). Détruit vers 1244 par les Béarnais. Appelé tour d'En Garcie au XVIe siècle. Des vestiges en subsistaient vers 1880. Le donjon actuel est construit dans la deuxième moitié du XIIIe siècle pour Na Aumus de Cognac, veuve du vicomte Loup Raymond. Appelé en 1397 tour de Na Aumus. Aménagé vers 1433-1438 pour Louis Ier, qui fit démolir en 1443 le bâtiment ouest du château, puis pour son fils Pierre après 1504. En 1540, démolition d'un bâtiment et d'une tour ronde pour construire le château de ville. Endommagé en 1569 par les Protestants. Démolition en 1570-1571 de l'aile nord et de la tour attenante à l'est, dite tour Salinayre. Vente de pierres provenant du château en 1577 à la ville de Bayonne. Habité jusqu'à la fin du XVIe siècle par les vicomtes puis abandonné au profit du château de la ville. Signalé en ruine sur la carte de Cassini, les divers bâtiments composant le château furent détruits à différentes époques. Au cours du XIXe siècle disparurent la toiture du donjon et une partie du mur sud avec les croisées et les cheminées. Dans les années 1950, le pignon est s'effondra.
Du château, vaste ensemble défendu à l'ouest (seul côté accessible) par un fossé précédé d'une barbacane et qui occupait la partie orientale d'un plateau dominant la ville de Peyrehorade et les Gaves, ne subsiste que la motte du premier donjon (ovale, de 180 m de circonférence et 11 m de haut environ à l'origine) et une partie du deuxième donjon, séparé de la motte par un fossé (comblé) large de 8 m environ ; de plan rectangulaire, il est muni vers l'ouest d'un éperon massif à quatre pans où se loge un escalier et des latrines, le mur est était un mur pignon ; une seule pièce par étage ; parement extérieur en pierre de taille, fourrure en moellons ; archères ; traces, entre le donjon et le fossé de la motte, d'une sorte de vestibule, et sur le mur nord de consoles en encorbellement (chemin de ronde).

château fort d'Aspremont 40300 Peyrehorade, propriété publique, vestiges.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.