châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Ranrouët
chateau de RanrouetHerbignac

               Dans la deuxième moitié du XIIIe siècle fut construit à Ranrouët le premier château en pierre, certainement par Alain d’Assérac, un proche du duc de Bretagne. A la fin du XIIIe siècle, la seigneurie d’Assérac-Ranrouët passa par marige aux seigneurs de Rochefort, barons d’Ancenis et vicomte de Donges. Dans la deuxième moitié du XIVe siècle, Guy de Rochefort apporta des changements au château. Il n’eut pas d'héritier, la seigneurie passa aux mains de la famille de Rieux par le mariage de la nièce de Guy de Rochefort avec Jean II de Rieux, famille puissante qui possèdait de nombreuses terres en Bretagne. L’un des personnages importants de cette famille était Jean IV de Rieux, maréchal de Bretagne et lieutenant général des armées, il hérita de la propriété à la mort de son frère en 1478. Grâce à une donation d’Anne de Bretagne, pour dédommagement des destructions qu’il a subi lors des attaques du Roi Charles VIII, mais aussi pour acheter sa fidélité, Jean IV apporta des modifications à la forteresse médiévale en la transformant en résidence seigneuriale luxueuse et confortable.

  Au XVIe siècle, lors les Guerres de Religions, le château servit de base pour des expéditions contre les protestants de la région. Ce fut une période de remise en état du château, alors propriété de Jean VIII de Rieux. En 1598, l’Edit de Nantes mit fin aux guerres, et les habitants déposèrent une requête pour obtenir le démantèlement du château, l’ordre fut enregistré au Parlement de Bretagne à Rennes après avoir été décrété par Louis XIII le 11 avril 1618. Au début du XVIie siècle, Jean IX de Rieux frère de Jean VIII, décida de relever les ruines du château. A sa mort en 1630, son fils, Jean-Emmanuel, poursuivit les travaux. Le château passera ensuite à Jean Gustave de Rieux qui sera le dernier du nom, car ruiné, il vendra son marquisat en 1679 à René Lopriac, baron de Coetmadeuc. Le château sera progressivement abandonné au cours du XVIIIe siècle. En 1794, pendant la Révolution, une troupe révolutionnaire mit à sac et incendia Ranrouët, abandonné, il servit de carrière de pierre aux habitants d’Herbignac.

chateau de RanrouetHerbignac
chateau de RanrouetHerbignac

 
château de Ranrouët 44410 Herbignac, tel. 02 40 88 96 17, les Amis du château de Ranrouët s’occupe de le mette en valeur, ouvert en avril, mai et septembre du mardi au dimanche de 14h30 à 18h30, en juin, vacances scolaires de Pâques et de la Toussaint en semaine de 10h à 12h et de 14h30 à 18h30 et le week-end de 14h30 à 18h30, en juillet et août ouvert tous les jours de 10h à 19h.
 
Nous remercions chaleureusement M. Jean-Louis Malpertu pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.