châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
Château de Chalain

 

 
château de Chalain d'Uzore

  Le château de Chalain est mentionné à partir de la fin du XIIIe siècle. Au début du XIVe siècle il rentre dans les possessions des sires de Damas, de Couzan. En 1427, le château passe à la famille de Lévis par le mariage d'Alix de Couzan avec Eustache de Lévis. Leur fils Jean de Lévis épouse Marie de Lavieu ; en 1533, leur fils Gabriel de Lévis, seigneur de Couzan et Lavieu, bailli de Forez, élit sépulture dans l'église. Le château a sans doute connu des campagnes de travaux dans le courant du XVe siècle, à la suite de son passage dans la famille de Lévis : les armoiries de Lévis-Couzan sont sculptées sur la clef de voûte du passage couvert donnant accès à la cour du château et sur le tympan de la porte de l'escalier en vis ; la charpente de l'aile ouest a été datée par dendrochronologie de 1482-1483 (renseignement donné par les propriétaires). Dans le 3e quart du 16e siècle, Claude de Lévis-Couzan, neveu de Gabriel, entreprend une importante campagne de décoration, qui comprend en particulier une galerie à deux niveaux et une cheminée datée de 1562.

En 1634 Louis de Saint-Priest, héritier des Lévis-Couzan, vend le château à Jean de Luzy-Pélissac. Un incendie aurait endommagée la galerie dès le XVIIe siècle et entraîné le remontage de son étage dans la cour, contre l'aile sud. Le château continue d'être habité, en particulier le logis ouest, jusqu'à la Révolution. Il est vendu en 1793 par Louis de Luzy-Couzan au commissaire feudiste Claude-Joseph Rombaud, chargé de la dernière révision du terrier de la seigneurie de Chalain en 1789. En 1914 le château est racheté par Charles Cholat, administrateur délégué de la Compagnie des Aciéries de Saint-Étienne, issu d'une famille de rubaniers stéphanois. Son fils Auguste entreprend après 1915 une restauration-reconstruction de l'édifice, qui comprend en particulier la remise en état de la grande salle (avec suppression du plancher qui la divisait en deux niveaux), la reconstruction de la partie sud de l'aile est, la création d'une galerie à deux niveaux devant la façade sud de l'aile sud (avec remontage de l'étage de la galerie de l'aile est) et l'aménagement des jardins.

château de Chalain d'Uzore
château de Chalain d'Uzore

Le château est constitué de plusieurs corps de bâtiments ; une terrasse borde cet ensemble au sud-ouest ainsi qu'un jardin au sud. La basse-cour, pourvue d'un puits, avait pour seul accès une porte fortifiée ; elle est bordée à l'ouest par un bâtiment de dépendances, au nord par l'ancien presbytère, puis une longue grange-étable. Au sud de l'église s'étend la cour du château, avec une vasque décorative au centre, bordée de trois corps de logis sur ses quatre côtés. L'aile Est, sur cave voûtée, est précédée d'une galerie de circulation ouverte et contient la grande salle. Les ailes sud et ouest contenaient des pièces d'habitation sur deux niveaux, desservis par un escalier en vis en granite, situé dans une tourelle d'escalier polygonale demi-hors-œuvre à l'angle sud-ouest de la cour. Devant l'aile ouest s'étend une terrasse dotée d'un puits, qui surplombe le jardin situé en contrebas. Le gros-oeuvre est en petit moellon de basalte du mont d'Uzore avec un enduit à pierre-vue ; les chaînes d'angles, et les contreforts sont en granite. La partie haute des murs de la grande salle est en pisé; au dessus des fenêtres le mur est en basalte. La porte fortifiée présente une élévation en pierre de taille. Les encadrements sont en granite, sauf : les encadrements de la tour d'escalier et les portes de l'aile est : en grès, les encadrements de l'aile sud côté cour et les deux demi-croisée du comble à surcroît de l'aile ouest côté cour, en bois. Les toits sont à longs pans sur les principaux corps de logis: tuiles plates sur le logis, tuiles creuses sur les ailes sud et est. Toit en pavillon sur la porte fortifiée, en flèche polygonale sur la tourelle d'escalier, en flèche conique sur la tourelle sud-est.

Eléments protégés MH : la galerie côté Est de la cour intérieure; la cheminée et la porte renaissance de la salle au rez-de-chaussée; la cheminée de la bibliothèque au rez-de-chaussée; la cheminée du petit salon provenant du château de Goutelas, au rez-de-chaussée : classement par arrêté du 11 juin 1980. les façades et les toitures à l'exclusion de la façade Sud trop remaniée; la poterne d'entrée; le grand salon au rez-de-chaussée et l'ancien oratoire au premier étage avec leur décor : inscription par arrêté du 11 juin 1980.
 
château de Chalain 42600 Chalain d'Uzore, propriété privée, visite des extérieurs uniquement.
 
Nous remercions M. Claude Moritel pour les photos qu'il nous a adressées afin d'illustrer cette page (1)

château de Chalain d'Uzore

 

 
 

 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés