châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château des Talaru
 
 

 La forteresse fut construite à partir de l'an 1231, par le seigneur Arnaud de Marcilly sur ordre du comte Guy IV du Forez qui finança la construction. Le site était couvert de bois et presque inaccessible. Au départ il s'agissait plutôt d'une maison-forte, mais elle fut transformée en une véritable forteresse médiévale, faite pour être une barrière à ses voisins de la seigneurie de Couzan, aux mains de la famille de Damas et liée à l'empereur germanique. Son aspect était sombre et sévère avec quatre tours cylindriques dominées par un donjon carré, sans ouvertures sur les flancs. En 1372, Béatrix, la dernière des Marcilly, qui avait épousé en 1364, Mathieu de Talaru, hérita de son frère Antoine de Marcilly, mort sans héritiers directs. La seigneurie de Chalmazel passa ainsi aux Talaru qui étaient une ancienne famille noble du Lyonnais. Après la destruction du château de Marcilly, les Talaru se replièrent au château de Chalmazel, Vers 1400, ils firent construire les remparts, sous forme d'une enceinte pentagonale et ajoutèrent des mâchicoulis au donjon. Après l'incorporation du Forez au royaume de France, les Talaru servirent le Roi dans ses armées. Au XVIe siècle, le marquis de Talaru, de retour d'Italie, fera ajouter des embellissements de style Renaissance, façade ajourée, galeries de la cour intérieure, peintures de la chapelle et sculptures. Mais les hivers sont rudes, et à partir de 1533, les Talaru préfèrent leur château d'Écotay ou le château de Saint Marcel de Félines qui leur échoit par mariage en 1559. Chalmazel fut transformé en résidence d'été et commença par être délaissé. Au XVIIIe siècle, les Talaru héritent par mariage du château de Chamarande, ils s'y installèrent pour être plus près de Versailles où Louis de Talaru avait des fonctions importantes à la cour du roi et à l'armée. Ils délaissèrent le château dès 1650, ne faisant exécuter, que les travaux les plus urgents et commença à se détériorer lentement, mais sûrement. En 1850, Louis Justin, le dernier des marquis de Talaru, 25e seigneur de Chalmazel, pair de France, sans descendance, légua le domaine à la communauté des Sœurs de Saint-Joseph, afin d'y établir un hôpital pour le canton et soigner les malades. Plus tard les sœurs le transformèrent en pensionnat pour les enfants de Chalmazel. Elles abandonnèrent le château en 1972, et le louèrent à la commune, à charge de l'entretenir et de l'ouvrir au public...

Éléments protégés MH : les façades et les toitures ; le terrain environnant : inscription par arrêté du 16 décembre 1949. La chapelle intérieure avec son décor et la salle dite "salle de justice" : inscription par arrêté du 16 août 2000.

château des Talaru 42920 Chalmazel. Tél : 04 77 24 88 09, Isabelle Suguenot, ouvert au public de juin à septembre et propose à la location 5 chambres d'hôte dont une suite..

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement M. Claude Moritel, pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
château de Chalmazel château de Chalmazel  château de Chalmazel
 
 
chateau des Marcilly Talaru chateau des Marcilly Talaru  chateau des Marcilly Talaru
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.