châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château d'Essalois
 
 

 Les documents les plus anciens faisant mention du château sont du XIVe siècle. Le puy d’Essalois est cité dans les chartes à partir de 1337. En 1378, Arthaud de Villedieu rend hommage au Comte du Forez pour la maison et la tour d’Essalois qui surveillait la Loire. En 1464 la tour d’Essalois appartenait à Beraud de la Bâtie. Mais Jusqu’à ce jour, les vestiges de cette construction primitive n’ont pu être identifiés. Le château d'Essalois tel qu’il parait actuellement fut construit en grande partie en 1580 par Léonard de Bertrand, seigneur d’Essalois et maître des eaux et forêts à Montbrison. En 1590, le château est pillé par des ligueurs commandés par Honoré d’Urfé. La seigneurie qui s’étendait sur Chambles, Périgneux et Saint-Rambert passa au XVIIe siècle aux seigneurs de Sury le Comtal, les De la Veuhe puis par eux aux Sourdis. En 1671, Catherine d’Entraigues, veuve de Pierre de Sourdis vendit la seigneurie aux moines Camaldules du Val Jésus qui le vendirent à Thomas Gonyn de Lurieu. En 1703, les Camaldules en firent reprise et le conservèrent jusqu'en 1798. Au XVIIIe siècle, vendu comme bien national à Pierre Thiollière de la Réardière, il passe aux mains de plusieurs propriétaires. Un inventaire réalisé en 1791 cite alors un château fort, consistant en deux tours circulaires et corps de bâtiment abritant le granger, les bâtiments d’exploitation, les écuries et tout autour des bois, forêts, prés, rochers, bruyères, d’environ 718 métairies. Cet inventaire de 1791 et la lecture des plans du relevé permettent de distinguer dans les superstructures deux parties dont la plus ancienne est manifestement la moitié sud qui comporte les deux tours rondes. Le château est en ruine quand il est acheté vers la fin du XIXe siècle par Hippolyte Sauzéa, marchand à Saint-Étienne qui le restaure et le lègue aux Hospices de Saint-Étienne.
Les façades Est et Ouest portent des signes évidents (joint verticaux, reprise de maçonnerie), qui permettent de délimiter les deux campagnes de restauration. Les ouvrages en brique, corniche en génoise, arcatures et piédroits de créneaux sont les marques du XIXe siècle, sur la façade Ouest le blason d’Hippolyte Sauzéa. En 1976, le Syndicat Mixte d’Aménagement des gorges de la Loire (sept communes riveraines du lac de Grangent) et le département acquièrent le château. La restauration se poursuit depuis 1983 sous la direction de M. Gilles Michelou avec l’aide de M. Lazar architecte des Bâtiments de France. L’étape la plus récente fut la construction d'un toit terrasse permettant de profiter du magnifique panorama qu'offre le château. L’ensemble du château d’Essalois a fière allure et constitue par son volume et sa position, l’un des points forts du paysage des Gorges de la Loire. Il symbolise l’action du syndicat Mixte d’aménagement des Gorges de la Loire. Le château d'Essalois se visite librement, sa tour offrant une vue splendide sur le paysage.

château d'Essalois 42170 Chambles, ouvert au public, des visites guidées sont proposées par l'Office de Tourisme Loire Forez toute l'année pour les groupes, mais il se visite librement, sa tour offrant une splendide vue sur le paysage.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photo©webmaster B-E, photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.
A voir sur cette page "châteaux de la Loire" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
château d'Essalois   Chambles château d'Essalois   Chambles château d'Essalois   Chambles  château d'Essalois   Chambles
 
 
château d'Essalois   Chambles château d'Essalois   Chambles  château d'Essalois   Chambles
 
 
château d'Essalois   Chambles château d'Essalois   Chambles  château d'Essalois   Chambles
 
   
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.