châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Quérézieux
 
 

  Un bâtiment plus ancien a sans doute précédé le château d'Escotay où est passé en 1571 le contrat de mariage entre Anne d'Urfé et Diane de Châteaumorand, en présence de François de Chalmazel, seigneur d´Ecotay. A la fin du XVIIe siècle, la seigneurie d'Ecotay passe à la famille de La Roue, de Saint-Anthème, puis à une famille piémontaise (marquis de Saint-Germain, Saint-Damien, Rivarol et autres places). Louis-Anne de Rivarol, réside en son château d´Ecotay paroisse de Verrières d´après les actes qu'il signe (Meaux). Il meurt en 1753 et ses terres passent à son neveu, qui réside en Piémont, mais entretient la demeure. Le château est reconstruit dans la première moitié du XIXe siècle (des salles voûtées en berceau plein-cintre, datant de l'édifice antérieur, seraient conservées dans les substructions). La demeure devient la résidence secondaire du vicomte Camille de Meaux, ministre de l'Agriculture et du Commerce, gendre de Charles de Montalembert.
La demeure posséde un plan rectangulaire et comporte trois niveaux et un comble. La façade sud compte 15 travées, rythmées par un avant-corps central de trois travées, en légère saillie, surmonté d´un fronton, et par des pilastres qui séparent les deux dernières travées de chaque côté. Un perron avec escalier tournant à chaque extrémité permet de racheter la déclivité du terrain du côté sud pour l'accès principal au rez-de-chaussée. Celui-ci est distribué par un vestibule précédant un escalier, à l'est de l'avant-corps. La moitié ouest du rez-de-chaussée est occupée par les pièces de réception (grand salon, salon ou billard, grande et petite salle à manger) ouvertes en façade sud et bordées sur l'arrière par un corridor de service qui relie l'escalier à l'extrémité ouest de l'édifice où se trouvent l'entrée et un escalier de service et l'office. La partie restante du bâtiment, à l'est, est divisée en quatre pièces de séjour. L'étage est occupé par des chambres et par la chapelle, du côté ouest.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures; le hall d'entrée; l'escalier; le grand et petit salon; la salle à manger; la chapelle ; les communs (à l'exception du bâtiment transformé au XIXe siècle); la bibliothèque de Montalembert er le parc : inscription par arrêté du 22 janvier 1990.

château de Quérézieux 42600 Ecotay l'Olme, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement M. Claude Moritel pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
 château de Quérézieux  château de Quérézieux
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.