châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Grézieux
 
 

    Grézieux est un château comtal mentionné à partir de 1291, qui a changé de mains de nombreuses fois entre le XIVe et le XVIIIe siècle. En 1801, il est acheté par Claude-Joseph Buer, procureur du roi à Montbrison, et se transmet par la suite à ses descendants (famille de Vazelhes), avec un domaine qui comprend une grande partie du bourg et plusieurs fermes dans la commune. Il ne reste que de minces vestiges remaniés du château médiéval, reconstruit ou agrandi (corps de bâtiment nord-est, face à l'entrée principale) à la fin du XVIe siècle ou au XVIIe siècle. L'édifice est profondément modifié à partir du milieu du XIXe siècle, avec la suppression de la basse-cour, puis après l'installation d'Etienne de Vazelhes à Grézieux en 1882, qui fait démolir l'enceinte et les pavillons bordant le bâtiment nord-est, et reprendre les ouvertures (élargissement de fenêtres, remplacement de croisillons, réfection ou percement de portes) ; en 1886, l'architecte paysagiste Louis Cottin réalise un plan pour le parc. En 1910, Etienne de Vazelhes fait entreprendre une nouvelle phase de travaux portant sur la réfection des toitures avec surélévation de l'édifice et la construction d'une grosse tour ronde rappelant l'ancien donjon.
Le château a un plan irrégulier en forme de L légèrement oblique, comprenand deux corps de logis doubles en épaisseur, avec un sous-sol (accès par escalier intérieur au milieu du bâtiment sud-est), un rez-de-chaussée, un étage carré, un comble à surcroît et un étage de comble dans la toiture. La porte principale se trouvait au milieu de l'élévation nord-est, un peu décalée par la présence de l'escalier (rampe sur rampe, avec repos intermédiaires) ; un vestibule rejoint un couloir ou galerie qui longe le corps de bâtiment nord-est sur l'arrière, desservant l'escalier et le corps de bâtiment sud-est. La construction de la tour, à l'angle nord-ouest du bâtiment nord-est, a ménagé un nouvelle porte à l'extrémité de cette galerie, signalée par un encadrement monumental. Le rez-de-chaussée comprend cinq salles (une dans le bâtiment nord-est, quatre dans le bâtiment sud-est, plus un dégagement avec l'escalier vers la cave), dont certaines ont été subdivisées. L'étage est divisé en chambres (plafond à décor peint dans l'une des chambres du bâtiment sud-est). La tour a six niveaux d'élévation, sans doute desservis par un escalier en vis (partie non visitée). Le dernier niveau est un faux mâchicoulis sur arcades. L'édifice est en moellon de granite (mélangé de basalte et de galets de Loire) enduit (enduit imitant le bossage sur l'élévation sud-est ; fenêtres peintes sur l'élévation nord-est). Des changement de matériau sont visibles sur les élévations, témoignages des différentes phase de construction : l'angle sud est reconstruit en moellon assez gros avec mortier débordant, la surélévation dans l'angle rentrant ouest est en moellon de granite plus gros que le reste du mur, les contreforts qui renforcent la façade sud-ouest sont en pierre de taille. La tour est en moellon de granite de moyen appareil.

château de Grézieux 42600 Grézieux-le-Fromental, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement M. Claude Moritel pour les photos et l'historique qu'il nous a adressés afin de réaliser cette page.

 
 
 
 
 Château de Grézieux le Fromental  Château de Grézieux le Fromental
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.