châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Montorsier
 
 

        Charles Baleydier commanditaire acquière le domaine de Montorsier à Henriette Teyssier le 20 janvier 1879. Le 16 mai 1881 les travaux débutent, avec Messieurs Cumin, architecte de Lyon, et Perrin, entrepreneur d'Andrézieux. Le 8 octobre 1881, la maison est recouverte ; elle se compose alors d'un corps de logis rectangulaire dans l'angle nord-ouest duquel se trouve une grosse tour carrée. Les premiers aménagements du jardin paysager, dessiné par David, de Saint-Didier au Mont d'Or, en septembre 1881, débutent en octobre 1881. La tourelle de plan circulaire se trouvant dans l'angle nord-est est construite en 1882. En 1882 le bassin vers la source du jardin est construit. Le 29 octobre 1883 les travaux du parc continuent et une rocaille est établie autour de la fontaine. A la même époque un bâtiment servant d'écurie de fenil et de remise est construit, et la ferme de Montorsier datant du 16e siècle et rattachée au nouveau logis est réaménagée. En 1883, le sous-sol de la maison est prolongé au sud sur une largeur de quatre mètres ; on y trouve des caves, un four à pain avec salle de bains, et une orangerie. Le 31 mars 1884, le père Matthieu arrive à Saint-Bonnet pour achever le plan de David. Vers 1885, une deuxième phase de construction intervient : on double la largeur du logis vers le sud avec adjonction, dans l'angle sud-ouest, d'une tour circulaire semblable à la précédente ; la tour prévue dans l'angle sud-est ne sera jamais construite.
L'édifice possède un corps de logis central cantonné par une tour de plan rectangulaire coiffée d'un toit en pavillon à égout retroussé de plan carré, et deux tours circulaires avec un toit conique et égout retroussé de plan circulaire ; l'ensemble de ces tours, ainsi qu'une petite tourelle en brique à usage de latrines, située dans l'angle est de la tour rectangulaire et coiffée d'un appentis circulaire, sont en ardoise. Le corps de logis est couvert d'un toit à croupes en tuiles mécaniques et percé de plusieurs lucarnes en façade interrompant l'avant-toit, la remise-écurie-fenil est couverte d'un toit à longs pans en tuiles plates mécaniques. La ferme du 16e siècle possède un certain nombre de baies anciennes dont un portail avec un linteau en accolade orné d'un globe surmonté d'une croix. Son toit à longs pans est en tuile plate mécanique.

château de Montorsier 42380 La Tourette, propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.
Nous remercions chaleureusement M. Moritel pour la photo qu'il nous a adressées afin d'illustrer cette page.

 
 
 
 
   
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.