châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
Château de Lachèze

 

 
château de Lachèze   Montbrison

  Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, sur la vigne de Julliard, terrain à forte déclivité, Louis Lachèze et son épouse née Châtelard, font construire au sommet de la butte un château entouré d'un jardin d'agrément. Le portail monumental, qui ouvre sur la nouvelle avenue, montre en couronnement le chiffre LC, initiales des commanditaires Lachèze-Châtelard ; Louis Lachèze est fils d'un ingénieur et petit fils de Claude Lachèze, l'ancien maire de Montbrison de 1801 à 1812. Cette demeure est réalisée par les architectes lyonnais Henri Feuga et Henri Despierre et achevée en 1874. C'est probablement à cette date que les célèbres pépiniéristes et architectes paysagers Luizet et Barret d'Ecully procèdent à l'aménagement du parc arboré. En 1950, le domaine est acheté par la commune pour y établir, dès 1951, une école de filles. L'édifice présente des solins de granite en pierre de taille et ses murs sont constitués de moellons de granite et de calcaire couverts d'un enduit. La tour est tout en pierre de taille et la toiture en ardoise. La demeure, de plan symétrique, montre des façades à travées : cinq travées dans les élévations principale et postérieure, trois travées dans les élévations latérales.

La façade principale du côté du parc est agrémentée d'une tour à pans coupés qui constitue l'axe de symétrie de la maison ; l'élévation postérieure possède un avant-corps axial légèrement saillant. La toiture est à longs pans et croupes, sa tour est couverte d'une flèche polygonale avec épi de faîtage et girouette, l'avant-corps reçoit un toit en pavillon. Une haute souche de cheminée s'élève sur chacun des versants. Le toit est agrémenté de quatre oeil-de-boeuf du côté de la façade principale et de lucarnes-pignons sur les autres versants formant un étage de comble, à l'exception de la tour et de l'avant-corps qui possèdent un étage carré supplémentaire. L'étage de soubassement, orienté du côté de l'élévation principale, est masqué par une terrasse bordée d'un garde-corps à balustres en pierre ; celle-ci est interrompue en son milieu par un degré extérieur convexe qui donne monumentalité et accessibilité au rez-de-chaussée surélevé ouvrant sur le vestibule d'honneur. L'intérieur est distribué par un escalier tournant à retours avec jour, suspendu. La rampe d'appui est en fonte.

château de Lachèze   Montbrison

L'étage de soubassement, sur entrevous en brique cimentée, est accessible par un escalier à une volée droite, installé sous l'escalier principal. Le décor d'architecture reste discret. La tour est mise en valeur par un bossage à refends dans ses deux premiers niveaux tandis que des frontons curvilignes garnissent les dessus de fenêtres de l'étage attique, au troixième niveau. L'ensemble des élévations est orné de bandeaux d'étage, de chaînes d'angle à refends, d'encadrements de baies et de tables saillantes au-dessus des fenêtres du rez-de-chaussée surélevé ; une corniche moulurée couronne l'étage carré. La distribution intérieure est symétrique: l'axe étant réalisé par le vestibule d'honneur et l'escalier intérieur. Quatre pièces se répartissent de part et d'autre de cet axe, avec un jeu de fausses portes et fausses fenêtres, soit deux salons de chaque côté de la tour, une bibliothèque à l'arrière du côté de la cour; la quatrième pièce est restructurée. Restent de la création initiale du jardin, le portail monumental en fer forgé, trois terrasses en terre-plein étagées et le bassin.

 
château de Lachèze 42600 Montbrison, propriété de la commune, il accueille l'école maternelle, il est prévu que l'école maternelle soit transférée en 2014 vers le nouveau complexe scolaire, sur le site Brillé.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Nous remercions M. Claude Moritel pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page (1)

 

 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.