châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Curraize
 
 

   La maison forte de Curraize est connue depuis le XIIe siècle, il est fait mention d'un don daté de 1173 où Guy II de Forez fait don du mas de Curraize à Etienne de la Coste. Ce dernier y construit un moulin qui évoluera avec le château, devenu le bâtiment d'entrée correspondant également à une ancienne féculerie. Au XIVe siècle, les seigneurs de Curraize sont les Du Cros. En 1440 les Lavieu en reprennent la propriété, puis les Levis vers 1535 qui deviendront par alliance les Levis-Couzan en 1663. En 1697, une vente est réalisée au profit de François Goulard des Landes dont la famille restera propriétaire jusqu'en 1864. Les dates portées témoignent de quelques modifications dans la 2e moitié du XVIIIe siècle, certainement liées à l'aménagement d'un jardin d'agrément. A cette date, Pierre-Céphas Rimaud devient propriétaire, puis en 1872 Emile Alamagny, fondateur de l'usine de lacets Oriol et Alamagny à Saint-Chamond. C'est probablement lui qui transforme l'ancienne maison forte aux attributs des XIVe et XVe siècles que l'on observe encore sur une peinture du salon en une bâtisse moderne. La présence d'une chapelle, située au-dessus du passage d'entrée, est attestée au XIXe siècle, mais on peut supposer que cette disposition était déjà en place à l'époque médiévale elle est transformée par d'Alamagny en salle d'eau. La maison forte est donc largement reconstruite et agrandie dans le dernier quart du XIXe siècle, une très belle galerie occupe la façade sur cour du bâtiment sud. Les communs sont également agrandis, des éléments ajoutés tel le château d'eau, le chenil. Ces importantes modifications sont accompagnées d'un ameublement complet qui est resté presque intacte dans la demeure. L'ensemble est vendu en 1950 mais n'a plus connu de modifications architecturales importantes. L'actuel propriétaire vient d'en faire l'acquisition pour le restaurer et utiliser les communs pour des locations et activités ponctuelles.
Le château de Curraize est accessible depuis une allée d'honneur qui mène préalablement au bâtiment de l'ancienne féculerie, depuis la grille d'entrée le chemin mène ensuite vers une vaste esplanade où se trouve un chenil au bâtiment centrale octogonal entouré de petits enclos individuels. L'allée poursuit vers la cour d'honneur qui est encadrée par deux grands bâtiments de communs, les bâtiments est et ouest qui sont en forme de L. Le bâtiment ouest masque le bâtiment de l'ancien pigeonnier, il abrite également deux salles voûtées qui servent d'écuries et de sellerie. Ces bâtiments réaménagés au XIXe siècle sont vétustes à l'intérieur mais abritent encore les véhicules de la famille d'Alamany et des cheminées XIXe, à signaler également au rez-de-chaussée du bâtiment est, une cheminée monumentale du XVe siècle. Le château de Curraize fut bâti autour d'une première maison forte laisse voir une façade principale nord, austère dans un style néo-gothique tardif, un cartouche décoratif contenant les blasons des familles successives ayant possédé Curraize décore le centre de cette façade. Un petit bâtiment de garde sur un niveau vient agrémenter la composition. Derrière la façade principale se trouve un logis en forme de U. Les toitures sont couvertes d'ardoise. La façade arrière est également très sobre et est réalisée dans un style éclectique aux inspirations fortement néo-gothiques. Dans la partie est se trouve un jardin régulier hérité du XVIIIe siècle avec ses deux pavillons d'agrément. L'intérieur du château a été entièrement refait entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle dans un style néo-gothique.

château de Curraize 42600 Précieux, remarquable pour la diversité de ses parties constituantes, bien conservées et présentant une architecture recherchée, comme le chenil ou le château d'eau, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Nous remercions chaleureusement M. Claude Moritel pour les photos qu'il nous a adressées afin d'illustrer cette page.
A voir sur cette page "châteaux de la Loire" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
château de Curraize   Précieux château de Curraize   Précieux  château de Curraize   Précieux
 
 
château de Curraize   Précieux  château de Curraize   Précieux
 
   
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.