châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Couzan
 
 

   Au XIe siècle la famille de Semur (Damas) fait édifier le premier poste de défense. La famille de Levis reprend la forteresse au XVe siècle, à la suite du mariage en 1425 d'Eustache de Levis avec Alix de Couzan Levieux, fille de Hugues VI Levieux, Baron de Damas Couzan dit "Hugues VI de Damas". Au XVIIe siècle le château est acquis par la famille de Luzy en 1622. Cette dernière reprend le nom de marquis de Couzan et premier baron du Forez. Cette Branche des Luzy s'éteint à la fin du XVIIIe siècle. Le château-fort n'est plus guère utilisé durant le XVIIIe siècle et servira de prison pendant la Révolution. Le château-fort sera repris par Marthe de Luzy Couzan, fille de Balthazar de Luzy Couzan qui épousera Antoine François de Thy de Milly et le château restera dans la famille des Comtes de Thy de Milly jusqu'en 1932. A cette date le château fort est repris par la société La Diana qui entreprend des travaux de restauration. Depuis 1995, de lourds travaux y sont entrepris, avec plusieurs chantiers de restauration et mise en valeur chaque été, étant resté inhabité depuis la révolution. Ils travaillent en s'inspirant du tableau, très largement simplifié, dressé en 1415 par Guillaume Revel pour l'Armorial du duc de Bourbon. Perché sur son éperon rocheux, Couzan est sans doute l'exemple le plus saisissant de l'architecture militaire défensive du Forez médiéval. Fondée vraisemblablement au milieu du XIe siècle par les sires de Semur-en-Brionnais, la forteresse fut agrandie tout au long du Moyen Âge par leurs descendants les Damas.
Le château occupe un site stratégique aux pieds des monts du Forez, sur une butte granitique de plus de 600 m d'altitude surplombant le confluent du Lignon et de son affluent le Chagnon : il verrouille ainsi l'une des routes vers l'Auvergne. La forteresse primitive se compose d'une première tour-maîtresse (fin XIe siècle) , d'une tour-donjon (tour Saint-Antoine, XVe siècle), d'une aula mentionnée en 1270 et de hautes courtines reliant des tours carrées ; un ouvrage d'entrée avec tour-porche (XIIIe siècle) complète ce dispositif de défense. L'alimentation en eau est assurée par une citerne. Les fortifications sont ensuite étendues vers le nord-ouest, formant quatre enceintes successives. La deuxième et la troisième sont aujourd'hui en très grande partie ruinées. La quatrième (fin XIVe-XVe siècles) présente encore quatre grosses tours rondes et deux tours ouvertes à la gorge. L'accès se faisait au nord par la porte du Pont, protégée par une tour-porche, et à côté de laquelle fut édifié un nouveau logis (modifié au XVIIe siècle), et au sud par la porte Saint-Georges. Un puits à margelle armoriée est creusé dans cette basse-cour. Sur l'accolade de la porte du logis dit logis du capitaine : armoiries des Damas. Sur la margelle du puits : armoiries avec les armes écartelées de Damas, Lévis et Lavieu- Feugerolles en abîme.

Éléments protégés MH : les ruines du château de Couzan : classement par arrêté du 20 décembre 1890.

château de Couzan 42890 Sail-sous-Couzan, ouvert au public tous les jours de juin à septembre de 14h30 à 18h. Visite guidée ou libre, groupe et de scolaires toute l'année sur réservation.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster B-E,
photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.

 
 
 
 
 château de Couzan   Sail-sous-Couzan  château de Couzan   Sail-sous-Couzan
 
 
 
château de Couzan   Sail-sous-Couzan
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.