châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Cepoy
 
 

   Le premier château, construit vers 1200 en cet endroit, avait été édifié pour le garde de la forêt de Montargis toute proche. C'est pourquoi il fut appelé le "château du Verdier", puis "Beauverd", nom qu'il conserva jusqu'à la Révolution. Détruit en 1358, il fut reconstruit 22 ans plus tard et ne changea pas d'aspect jusqu'au XVIIe siècle. C'était une maison-forte entourée de fossés avec un pont-levis et un colombier. Vers 1646, le château, abandonné, était presque en ruines, son propriétaire, le marquis de Champigny, le vendit à Jacques Bouvier de la Motte, d'une vieille famille de magistrats de Montargis. La famille compta parmi ses membres Jeanne-Marie Bouvier de la Motte, célèbre mystique, plus connue sous le nom de Mme Guyon, amie de Fénelon. Pendant plus d'un siècle, le château devait rester dans cette famille. A partir de 1681, Jacques Bouvier commença la construction d'un nouveau château que ses héritiers poursuivront. Le corps principal prit l'aspect qu'il a conservé actuellement. Mais de part et d'autre du bâtiment central, deux ailes le reliaient aux tours d'angle. Vers 1731, Guillaume Bouvier transforma la garenne qui entourait la maison en un parc à la française. Le domaine fut érigé en marquisat par le Louis XV. Guillaume Bouvier, marquis de Cépoy, mourut en 1759 et fut enterré dans l'église du village. Sa veuve, Anne de Beauharnais, sera inhumée près de lui en 1770. Son successeur, le marquis Guillaume Bouvier, deuxième du nom, meurt à son tour en 1774 et sa veuve vend le château à un certain Chupin, conseiller au Parlement. Ce dernier reçoit le 30 mai 1785, dans son château, les filles du roi Louis XV, Adélaïde et Victoire de France, qui vont prendre les eaux à Vichy. A leur retour le 3 août, elles y couchèrent encore. A chaque fois, pour elles et leur suite, il fallut établir 163 lits dans le château. On avait construit des appartements dans l'orangerie et monté des tentes dans la cour. Après la Révolution, le château ne fut plus entretenu, les deux ailes latérales furent abattues, seules furent conservées les deux tours d'angle. Acheté par la commune en 1954, il entra dans un état d'abandon total. En 1977, un nouveau maire, M. Bezeault, réussit à l'arracher à la mort...

château de Cepoy 45120 Cepoy, tel. 02 38 93 09 68, centre professionnel de formation, Compagnons du Devoir et du Tour de France.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.