châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de la Rivière
 
 

    Situé à l'orée de la forêt d'Orléans dans un cadre enchanteur, le château de la Rivière, construit en briques roses, est formé d'un donjon à poivrières s'ouvrant par une porte défendue par un pont-levis et d'un grand corps de logis flanqué de deux grosses tours. A la fin du XVe siècle, Robert de Harlay, troisième fils de Louis de Harlay et de Germaine Cœur, acquit le domaine de la Rivière. Vers 1580, Nicolas de Harlay conseilier au Parlement de Paris, maître des requêtes et surintendant des Finances, familier du Roi Henri III, qu'il avait aidé financièrement, fit reconstruire le château selon la mode de l'époque. En 1659, Achille de Harlay le vendit à Louis de Louviers fils d'un drapier qui le laissa en 1694 à sa veuve, dame Geneviève de Gaumont. Leur fille épousa en 1686 le marquis Achille d'Assigny. Ils eurent deux enfants, un fils, Jean Baptiste d'Assigny qui se maria à Louise David de Bousquet, et une fille qui épousa le comte François Charles de Sampigny, capitaine du régiment de Vaudémont. Les deux beaux-frères conservèrent la propriété en indivision, mais Jean-Baptiste d'Assigny mourut le premier en laissant une fille, née en 1743, qui épousa son cousin germain, Louis-Charles de Sampigny, officier des mousquetaires du Roi. En 1785, le domaine de la rivière fut élevé en sa faveur en marquisat par le Roi Louis XVI. Le château de la Rivière fut vendu en 1795 à Pierre Tassin de Maupas, drapier à Orléans. Ensuite ses descendants le revendirent en 1814 à Jean-Louis Blanchard, négociant à Orléans. Son petit fils Anatole Thiercelin fit réaménager le château en 1860. En 1875, Louise Thiercelin épousa le futur général Brugère qui s'était distingé en 1870 au combat de Beaune-la-Rolande. Leurs descendants y demeurent toujours...
L'accès se fait par une allée d'arbres conduisant à la façade de briques roses. La construction comprend un donjon carré de deux étages et un corps de bâtiment qui lui est accolé en équerre au sud. Les douves forment un canal rectangulaire, entourant également la cour au nord et la pelouse au sud. L'entrée se fait par le donjon, précédée d'un pont de pierre ayant remplacé le pont-levis. La façade extérieure du donjon est flanquée de deux tours en poivrière. Un grand portail en anse de panier donne accès au vestibule qui occupe la base du donjon, et débouche dans la cour par un portail identique. La façade sur cour présente à peu près la même ordonnance, moins les tourelles. Le côté nord de la cour était occupé, à l'origine, par les communs qui ont été reportés, au XIXe siècle, au-delà de la douve, rejoignant les écuries et le colombier. Au XIXe siècle, une tour carrée et crénelée a été accolée à la façade sud du donjon.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures de l'ensemble des bâtiments du château lui-même ; l'ancienne tour transformée en chapelle ; les douves, y compris le pont donnant accès au donjon : inscription par arrêté du 16 octobre 1961.

château de la Rivière 45260 Chatenoy, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.