châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Courtempierre

         Bien que les restaurations abusives du XIXe siècle et l'amputation de son parc lui aient retiré son cachet, le château de Courtempierre est une très ancienne demeure riche d'histoire. Dès 1357 Etienne Ferrant est seigneur de Courtempierre et le nom ne s'éteint qu'en 1472 lorsque Ameline Ferrant le porte dans la famille de Souplainville, dont la fortune grandit sous Louis XI, puis sous Louis XII puisque ce dernier vint chasser le cerf pendant quinze jours à Courtempierre. C'est là que les ambassadeurs de Machiavel trouvèrent Louis XII et commencèrent leurs négociations. Guillaume de Souplainville, qui succéda à son père en 1511. Sa fille, Catherine de Souplainville, épousa Jean du Moustiers, seigneur de Saragosse en Berry, conseiller et maître d'Hôtel d'Eléonore d'Autriche, seconde femme de François 1er. Sa petite-fille Catherine épousa en secondes noces Claude de l'Isle, un huguenot qui combattit avec Henri III contre les Guise et mourut en duel au lendemain de l'assassinat du roi, son maître.

Mais en 1585, il avait déjà vendu Courtempierre à Jacques Amyot, déjà célèbre en littérature, grâce à sa traduction de Plutarque. Il était évêque d'Auxerre, grand aumônier de France et précepteur des enfants de Henri II. A sa mort en 1593, Courtempierre passa à son frère Jean Amyot qui le transmit à son fils Nicolas en 1594. Sa petite-fille, Anne Amyot porta le château en dot à Alexandre de Lalande, seigneur de Corbeilles, les Lalane conservèrent le domaine jusqu'en 1775. Il fut vendu à Jean Corbin Duplessis, chef de la fruiterie du roi, qui le céda en 1779 à Charles Joseph, Comte du Bellay. Le 17 juin 1789, le château fut acheté par Joseph-Parfait Amyot, l'arrière-petit-neveu de l'évêque d'Auxerre, qui ne fut pas inquiété à la Révolution et devint le premier maire de Courtempierre. A sa mort, il fut acheté par un notaire de Corbeilles, M. Salmon. De 1842 à 1872, il passa à Achille Michotte de Neile, originaire de Belgique. L'édifice fut acquis par une famille d'origine anglaise, les Wetthale, qui le restaurèrent selon le goût de l'époque. De nombreux propriétaires se sont succédé depuis...


château de Courtempierre 45490 Courtempierre, propriété privée, ne se visite pas.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés