châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Yèvre le Châtel
château de Yèvre le châtel

                Les ruines imposantes de cette puissante forteresse constituent l'une des curiosités les plus remarquables des environs de Pithiviers. Situées sur un promontoire dominant la vallée de la Rimarde elles abritent un pittoresque village qui ne manque pas de charme. Pendant des siècles, ce château-fort abandonné, a représenté l'un des plus importants bastions du pouvoir Royal en Orléanais. Le 1er seigneur d'Yèvre le Châtel fut, vers l'an 1000, Arnoul, neveu de l'évêque d'Orléans qui fit construire un premier château-fort. Un peu plus tard, on trouve Foulques, vicomte du Gâtinais. En 1120, il céda sa terre à Louis VIIe Le Gros. Puis le château échut à André de Bourgogne dont la fille le porta en dot en 1204 à Amaury de Montfort, Connétable de France, qui le reconstruisit sous sa forme actuelle et le transmit à ses descendants. Confisquée au profit de la couronne, cette terre fut ensuite transformée en apanage pour les ducs d'Orléans.

La forteresse joua un rôle très important pendant la Guerre de Cent Ans, parmi ses capitaines, on doit citer Bouchard de Mornay qui périt à Azincourt le 25 octobre 1415, puis François de Grignaux qui fut remplacé par un moine chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem: Nicolas de Giresme, qui harcela sans arrêt les Anglais. Cette forteresse, édifiée sous Philippe Auguste, a pour plan un losange de 30 mètres de côté, cantonné de tours aux quatre angles. Les tours rondes ont une dizaine de mètres de diamètre, les courtines ont trois mètres d'épaisseur et sont hautes de 15 mètres environ. Les salles intérieures des tours sont hexagonales, couvertes de voûtes ogivales et percées de meurtrières. Les murs d'enceinte sont munis, dans leur maçonnerie, d'arcs de décharge allant d'une tour à l'autre, destinés à annuler toute tentative de sape. L'entrée, haut placée était précédée par un pont-levis qui s'abattait sur une pile de maçonnerie.

château de Yèvre le châtel
château de Yèvre le châtel

L'entrée était pourvue d'une herse, d'un assommoir et d'une deuxième porte. Le logis n'était plus un donjon, mais une vaste maison adossée à la courtine ouest. Les vestiges d'une deuxième enceinte se retrouvent à la porte défendue par deux tours trapues qui complètent cet extraordinaire ensemble.
 
château de Yèvre le châtel 45300 Yèvre le Châtel, tél. 02 38 34 25 91, ouvert du 1er Avril au 1er Novembre de 14h à 18h, fermé du 2 novembre au 31 mars.
 
Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés