châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Clermont
 
 

   Un premier repaire est mentionné en 1143. Au XIIIe siècle, le fief est tenu par une famille de chevaliers, les Gari ou Garis (souvent orthographié Gavis), dont Guillaume, fils de Guillaume et petit-fils de Pons de Garis et de Peyronne d'Ussel, qui hommage en 1295 à Guillaume de Guerre pour tout ce qu'il possède dans la paroisse de Concorès. En 1317, Pons de Garis, chevalier, est dit seigneur de Clermont-le-Gourdonnais. En raison de son mariage avec Marquèse de Gavis, Jean de Toucheboeuf quitte le Limousin pour s'établir en 1440 (ou 1449) au château de Clermont, dont la famille prend alors le surnom. Le château devait être habitable, bien qu'il soit dit ruiné pendant la guerre de Cent ans. Noble Guyot de Toucheboeuf, seigneur de Clermont, dénombre en 1504 pour le château qu'il habite et qui relève du roi. Lui succèdent à Clermont son fils Guillaume, marié en 1509 à Catherine de Lauzières-Thémines et qui vivait encore en 1552, puis son petit-fils Jean, marié à Louise de Salignac en 1552 et qui teste en 1572. Les Clermont-Toucheboeuf ayant émigré, le château est mis sous séquestre pendant la Révolution puis vendu comme bien national ; la démolition des bâtiments ne serait intervenue qu'après 1826, date du plan cadastral sur lequel figurent encore les quatre corps de bâtiment. Le château a fait l'objet de plusieurs campagnes de restauration et de travaux à partir de 1930. Le diagnostic archéologique réalisé en 2013 sur la terrasse bordant le front ouest du château a permis de reconnaître les vestiges d'un bâtiment important, qui pourrait correspondre au repaire du milieu du XIIe siècle, auquel a été accolé un second bâtiment, tous deux ravagés par un incendie et remplacés par de nouvelles constructions dont quelques substructions ont été mises au jour et dont certaines parties ont été conservées lors de la reconstruction du XVIe siècle. Les rares décors sculptés qui subsistent et la forme de l'escalier invitent à ne pas situer le chantier du château de la Renaissance avant le deuxième quart du 16e siècle, et à en attribuer la commande à Guyot de Toucheboeuf ou à son fils Guillaume.
Le château de Clermont occupe un promontoire qui domine d'une trentaine de mètres le hameau de Linars. Il dessine un quadrilatère d'une trentaine de mètres de côté, flanqué de tours rondes aux angles. Deux corps de logis formaient les côtés ouest et nord, une aile de communs le côté sud, tandis qu'une courtine contenant l'entrée, et à laquelle était adossés d'autres bâtiments de dépendances, fermait la cour à l'est. L'aile nord a été détruite à l'exception du niveau de soubassement dont les salles voûtées appartiennent sans doute à l'édifice antérieur à la reconstruction du XVIe siècle. Les vestiges de l'aile ouest montrent les brèches laissées par l'arrachement des fenêtres du premier étage qui ouvraient sur la terrasse extérieure. A l'articulation des deux ailes du logis subsistent les vestiges d'un grand escalier à volées droites et paliers couverts de voûtes d'ogives. Les tours sont munies de bouches à feu qui permettaient de battre les flancs de l'édifice. De plan circulaire, elles contiennent des pièces carrées ou rectangulaires. Le rez-de-chaussée de la tour sud-est, où se trouvait la chapelle, est couverte d'une voûte d'ogives à liernes et tiercerons (reconstituée à l'identique) dont les clefs ont disparu. Les vestiges de l'escalier comprennent des culots sculptés de végétaux, de deux petits personnages sous arcades et une niche ornée d'une coquille.

Éléments protégés MH : la tour abritant la chapelle : classement par arrêté du 3 août 1932. Le château, sauf parties classées: inscription par arrêté du 7 novembre 1932.

château de Clermont 46310 Concorès, c'est un édifice fort délabré, a demi ruiné, que les aïeux des propriétaires actuels achètent en 1930 et s'emploient depuis lors à le faire revivre, tel. 05 65 24 57 79, M. et Mme Lust, pour une visite privée.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photo©webmaster B-E,
photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.
A voir sur cette page "châteaux du Lot" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 Château de Clermont à Concorès  Château de ClermontConcorès
 
 
 Château de ClermontConcorès
 
   
 
 


(1)  
    source :  https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.