châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Saint-Privat
 
 

   Le village occupe la plate-forme d'un promontoire rocheux qui domine la vallée du ruisseau de la Lupte. Une famille de Saint-Privat est connue depuis le XIIIe siècle : en 1240, un Raymond-Guillaume de Saint-Privat de la Lolmière, accompagné de son fils Bertrand, est témoin d'un échange de fiefs autour de Castelnau ; la famille s'est sans doute éteinte vers 1330, avec le mariage de Magne de Saint-Privat et de Bertrand de Cas. La maison forte de la fin du XIIIe ou du début du XIVe siècle (à en juger d'après les feuillages des chapiteaux conservés) a été remaniée au XVe siècle, avec en particulier l'adjonction d'une tour d'escalier au milieu de l'élévation nord. Une croisée, sur l'élévation sud, témoigne d'une campagne de travaux au XVIIe siècle.
Le bâtiment de plan barlong présente sur son élévation nord une tour d'escalier demi-hors-oeuvre ; aucune trace du premier état n'apparaît sur la partie ouest, alors que la partie orientale conserve un jour au premier niveau et les vestiges d'une cheminée (attestant une structure disparue) au deuxième niveau. A l'est se développait un corps de bâtiment à un seul niveau dont subsiste le départ du mur sud ; l'angle nord-est du corps principal a en outre été remonté. Il communiquait avec le corps principal par deux portes couvertes par des arcs brisées et était équipée d'une cheminée dont subsistent les arrachements ; au deuxième niveau du corps principal, une fenêtre rectangulaire ouvrait au-dessus du toit du corps de bâtiment oriental. L'élévation sud présente au premier niveau une porte centrale couverte d'un arc brisé, à arêtes vives, et deux jours en meurtrière sur la partie ouest ; au troisième niveau, sur la partie est, est conservé le piédroit, avec les cordons d'appui et d'imposte, d'une fenêtre géminée ; deux chapiteaux-frises à groupes de feuilles molles sont en remploi sous l'appui d'une fenêtre moderne du deuxième niveau. La chapelle, associée au château médiéval, a été reconstruite à la fin du XVe siècle ou au début du XVIe siècle. Elle porte un riche décor peint, en partie dégagé au niveau du choeur, représentant l'arrestation du Christ et sa comparution devant le grand prêtre. A la partie inférieure des murs du choeur, un décor ornemental complète la représentation.

Éléments protégés MH : la chapelle en totalité avec son décor intérieur : inscription par arrêté du 31 juillet 2002.

château de Saint-Privat 46170 Flaugnac, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.