châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Thégra
 
 

     La seigneurie, avec toutes justices, appartenait aux vicomtes de Turenne avant de passer, au XIIe siècle, aux Gasc et, au XIIIe siècle, aux Cornil puis aux Valon-Stéphani. Le château, fortifié par Guérin de Valon entre 1342 et 1390, est en ruines à la fin de la guerre de Cent ans et depuis longtemps abandonné par la famille de Valon qui s'est installée à Rocamadour : Aymar de Valon serait revenu à Thégra vers 1450. Le château est entièrement reconstruit dans la seconde moitié du XVe siècle, probablement par Antoine de Valon. Les appartements auraient été embellis vers 1542 par Gilles de Valon. En 1667, le château comprend "trois tours, un grand corps de logis, cuisine et au dessus deux sales, une escurie, un four, fournial, puy circuit, murailles et fossés". Au XVIIe siècle, la seigneurie passe, par alliance, aux Gozon, puis aux Gauléjac et aux Clermont-Toucheboeuf ; le château est vendu en 1699 à René de Lagarde, puis en 1731 à un marchand de Saint-Céré, François Niocel, qui réalise d'importants travaux de réaménagement pour rendre le logis à nouveau habitable. On a remployé dans la façade de la mairie un buste d'homme en médaillon, surmonté d'un blason, qui est parfois dit provenir d'un bâtiment démoli du château : les armoiries sont cependant celles des Theiss et le relief a plus probablement appartenu à un bâtiment édifié par Charles de Theiss, archiprêtre de Thégra en 1549.
Le château est construit sur la bordure nord d'un noyau initial dont le plan cadastral a conservé le tracé, et qui inclut l'église. Le logis principal est un long bâtiment rectangulaire à deux tours d'angle au nord, et, sur sa façade sud-ouest, d'une tour d'escalier en vis flanquée d'une tourelle en encorbellement. La tour d'escalier a conservé ses petites fenêtres à encadrement mouluré et appui saillant ; la porte, dont la mouluration est identique, et qui est timbrée d'un écu lisse, est accompagnée d'une bouche à feu. Les tours sont couvertes de toits coniques en ardoise. Le comble brisé à la Mansard, les portes fenêtres disposées en travées de la façade nord est, et la terrasse qui la précède correspondent aux travaux du milieu du XVIIIe siècle.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château de Thégra : inscription par arrêté du 29 juin 1960..

château de Thégra 46500 Thégra, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster B-E,
photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.

 
 
 
 
 Château de Thégra Lot  château de Thégra
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.