Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château de Coigny

 

 
château de Coigny

          Ce château se voit à peu de distance de l'église. Les bâtiments existant dans une vaste cour, à gauche de l'entrée de celle du vieux manoir, leurs portes cintrées, plusieurs de leurs toits élevés et à pente rapide, leurs cheminées et tous les autres caractères qu'ils présentent, annoncent la première moitié du XVIIe siècle. La cour d'honneur, où l'on arrivait par un pont, était entourée de fossés pleins d'eau, cette sentinelle avancée de toutes les anciennes demeures seigneuriales était défendue par une enceinte carrée à murailles très épaisses, et à chaque angle s'élevait une petite tourelle ou vigie dont la partie inférieure était carrée. La façade du château est au sud, une partie de ses murs est en pierres d'appareil; il était flanqué, à chaque angle, d'une tourelle dont on reconnaît encore l'entrée. Plusieurs de ses fenêtres sont divisées par des croix en pierre; celles du rez-de-chaussée sont de forme elliptique, et la lumière arrive par voie oblique. Au centre du château qui se composait de deux pavillons principaux dont l'un a été détruit, se développait un escalier en forme de fer à cheval.

Les appartements auxquels il conduisait s'accèdent par des portes dont le cintre est bâti en pierres carrées et cannelées, et dont la clef de voûte est couverte de fleurs ou présente une figure chevelue. On voit, au rez-de-chaussée, une salle dans laquelle se trouve une piscine ornée d'une tête d'ange. On remarque deux cheminées dont l'une à pilastres cannelés et l'autre couverte de figures qui, de leur bouche, laissent tomber des fruits et des raisins grappés. Une troisième, dans une salle au premier, qui est très remarquable par les sculptures qui la couvrent; son genre d'ornementation, et tous ses autres accessoires, annoncent les derniers temps de l'époque de la renaissance. Aux abords de deux anciens étangs, il existe des arbres qui ont vu plusieurs siècles peut-être, et présentent une circonférence de vingt-cinq pieds environ. Les dépendances possèdent un pavillon au centre et des colombiers aux extrémités. En raison des nombreuses destructions dues à l'école d'agriculture, installée en 1886 jusqu'en 1920, cet édifice pose question.

château de Coigny
château de Coigny

Néanmoins, la présence d'embrasures de tir au bas des tours indique son utilité défensive. Lorsque le comte de Coigny eut acheté la baronnie de Varenguebec, et qu'elle fut réunie au duché de Coigny, la haute justice de cette baronnie fut aussi transférée à Coigny. En 1784, elle fut transférée de nouveau à Prétot, dont le duc de Coigny venait de faire l'acquisition. Elle y était encore au moment de la Révolution. Les deux derniers baillis furent Le Danois, sieur de la Meslinerie, et après lui Charles-François-Louis Caillemer. M. Caillemer, né à Carentan le 15 septembre 1737 fut, avant la Révolution, avocat et bailli de Coigny; en 1789, il fit partie, comme membre du tiers-état, de l'Assemblée des trois ordres du grand bailliage du Cotentin:
Eléments protégés MH : les cheminée Rennaissance du premier étage : classement par arrêté du 30 mars 1978.

 
château de Coigny 50250 Coigny, tel. 02 33 42 10 79, location de deux chambres d’hôtes.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

château de Coigny
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.