châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château des Vaux
 
 

La famille des Vaux partage son existence entre la Grande-Bretagne et la Mayenne. Certains se seraient croisés et il est certain qu’il y a des représentants des Vaux dans toutes les montrées des XIVe et XVe siècles. Ils servent sous les ordres de Bertrand Du Guesclin et on les retrouve à Avranches, Angers, Pontorson, Dol-de-Bretagne et Paris. C’est au XVe siècle qu’un Jean des Vaux est nommé capitaine du chastel et place de Mayne et se distingue lors de la bataille de Vieil-Baugé en 1421. Pendant les guerres de religion, une partie de la famille rejoint l’Angleterre anglicane pour ne pas être obligée de renier sa foi. Un autre Jean, lieutenant du roi en pays de Maine est tué à la bataille de Pavie en 1525. Son fils, Jean, est en 1567 gouverneur et lieutenant général des villes, baronnies des châteaux, et autres places dépendantes de l’élection de Mayenne. Il chasse les huguenots de la province après avoir fait lever le siège de Lassay en 1571. C’est ce même Jean qui épouse Marie de Lévaré en 1539 et qui fait construire l’actuel château de Lévaré. En 1753, la famille des Vaux se sépare en deux branches ; Champéon et Lévaré. Cette séparation s’est faite juridiquement mais les causes en sont inconnues. Les descendants des Vaux de Lévaré y habiteront jusqu’en 1860. Le dernier des Vaux s’éteindra en 1817.
Le château des Vaux était en ruine au XVIe siècle. Il s’inscrit dans une parcelle cadastrée et dessine un corps allongé encadré de deux retours. Il faut noter que l'édifice actuel était en ruine lorsqu’il a été acquis par l’actuel propriétaire. Il ne subsiste du château qu’une porterie constituée de deux corps de garde encadrant l’entrée actuellement occupée par la tour d’escalier. On retrouve l’encadrement de ce passage dans le mur nord du bâtiment. La grande salle de l’étage était une salle de garde éclairée au sud par deux ouvertures remarquablement ouvragées ; celle de gauche est décalée par rapport à la porte qu’elle domine. Elles étaient murées et ont été découvertes lors de travaux. Les deux fenêtres rectangulaires ont été rajoutées au XVe siècle. Le niveau supérieur était atteint grâce à une échelle. Au XVe siècle, la tour défendue par une bretèche a été ajoutée et le corps de l’actuel logis a été allongé vers l’ouest par déplacement du pignon et ajout de murs en moellons qui tranchent sur l’appareil en pierres de taille du corps de garde. A l’angle nord-ouest, l’échauguette a vraisemblablement été construite au XVe siècle. Le pignon ouest est aveugle mais il est occupé par les latrines des deux étages et un four à pain y a été adossé ultérieurement. La chapelle est un petit édifice rectangulaire construit en moellons et pierres de taille. Sa couverture est en tuiles et le pignon, percé d’une porte en plein cintre, est surmonté d’un clocher à quatre pans couvert d’ardoises. An chevet, une fenêtre à redan, très largement ébrasée, était primitivement son unique éclairage. La voûte en berceau est lambrissée et l’on remarque la finesse des entraits et poinçons. Elle a fait l’objet d’une importante restauration terminée en 1988.

Éléments protégés MH : la chapelle : classement par arrêté du 21 décembre 1984. Les façades et les toitures du logis ainsi que le portail d'entrée : inscription par arrêté du 21 décembre 1984.

château des Vaux 53640 Champéon, propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.