châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Kéran
 
 

  Seigneurie mentionnée dès 1366 appartenant à la famille d'Aradon. Du château du XVe siècle, subsistent probablement la tour dite tour fuie, située au nord du logis actuel, la grange et peut-être l'aile nord du logis. Château actuel datant de la fin du XVIe siècle, commencé probablement entre 1558 et 1578 pour René d'Aradon : ses armes figurent avec celles de sa femme, Claude de Guého et sa mère, Catherine de Langueouëz, sur la lucarne est du logis. Jérôme d'Aradon, fils de René, termine probablement le logis à la fin duXVIe siècle : la lucarne ouest porte ses armes en alliance avec celles de son épouse Marie de Quélen et celles de la seigneurie de Quinipily dont il était propriétaire. Le corps de pavillon est semble avoir été édifié peu après sa mort en 1610. L'élévation antérieure du logis fut reprise dans ses ouvertures sans doute au XVIIIe siècle et le couloir de distribution à l'étage au nord est ajouté à cette époque. Lambris intérieur datant des XVIIe et XVIIIe siècles. Au nord, grange datant sans doute du XVe siècle (élévation est, corps en retour au nord) ; élévations en partie reprises au XIXe siècle (portes et fenêtres), avec modification de la pente des pignons et des souches de cheminées ; la transformation en plusieurs unités d'habitations vers 1980 a entraîné la création d'un étage carré sur toute la longueur du bâtiment. Portail d'entrée et pavillon de gardien à l'est construits au XVIIIe siècle. Pavillon dit pavillon français, situé sur le mur d'enclos à l'est, édifié à la fin du XVIIIe ou au début du 19e siècle. Mais datant peut-être du XVIIIe siècle. Chapelle postérieure à 1809 et antérieure à 1852, construite en remplacement d'une autre chapelle édifiée à la fin du XVIIe siècle ou au début du XVIIIe siècle, située à un emplacement différent, à la limite est du parc, agrandie au XIXe siècle. Cloche datée 1846. Le lambris de couvrement a été démonté vers 1980. Dépendances au nord et à l'ouest du château datant pour l'essentiel du 19e siècle et remaniées vers 1980. Ferme : pavillon d'entrée datant de la seconde moitié du XVIe siècle, avec tour sur l'angle nord-est, figurant sur les deux cadastres du XIXe siècle, disparue ; angle nord-est repris, ouverture d'une porte haute au nord sans doute vers 1900, modification de la toiture. Logis-étable datant du XVIIe siècle, avec remaniement des ouvertures du rez-de-chaussée de la partie logis au XIXe siècle. Puits de la ferme datant du XVIIe siècle. Communs au sud et écurie au nord construits à la fin du XVIIIe siècle ou au début du XIXe siècle.
Château en pierre de taille (élévation antérieure à travées) et moellon de granite, couvert en ardoise d'un toit à longs pans à pignon couvert, à un étage carré, tour d'escalier demi-hors-oeuvre avec toit conique, escalier en vis sans jour en maçonnerie avec escalier secondaire en vis en maçonnerie menant à la pièce supérieure de la tour ; escalier moderne dans oeuvre à retours avec jour en charpente ; pavillon est avec un toit en pavillon, à deux étages carrés et étage de comble ; aile nord à un étage carré et étage de comble, toit à longs pans à pignon découvert. Lucarnes de l'élévation antérieure ornées de frontons à coquille, de pilastres à décor de losanges et de blasons. Tour nord en pierre de taille, à un étage carré, toit conique. Grange en moellon, à comble à surcroit, avec une partie à étage non plafonné à l'origine, couverte d'un toit à longs pans à pignon découvert, y compris pour l'aile nord, avec noue. Dépendances dans la cour en moellon, à rez-de-chaussée et comble simple, couvertes d'un toit à longs pans à pignon couvert. Pavillon français en pierre de taille à élévation ordonnancée sans travées, à rez-de-chaussée et étage de comble, à escalier en équerre en charpente, avec toit à longs pans à croupe et noue. Mail avec escalier d'accès droit, en pierre de taille. Chapelle en moellon enduit, couvert en ardoise d'un toit à longs pans à pignon découvert à l'ouest, d'une croupe ronde à l'est, à vaisseau unique et charpente à chevron portant ferme. Portail est en pierre de taille. Pavillon de gardien à l'est en moellon de granite, à rez-de-chaussée et comble simple, couvert d'un toit à longs pans à croupes. Ferme avec corps d'entrée en moellon, toit à pignon couvert. Logis étable en moellon blanchi pour la partie logis, à comble à surcroît, toit à pignon couvert, lucarne à noue, couvert en ardoise. Communs en moellon de granite, pan coupé au nord-est, à élévation ordonnancée, à toit à longs pans à pignon couvert, comble à surcroit, escalier extérieur en bois disparu. Écurie en moellon de granite à élévation ordonnancée à toit à longs pans à pignon couvert, haut comble à surcroit. Puits circulaire en pierre de taille.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château ainsi que celles du pavillon isolé situé dans le jardin : inscription par arrêté du 2 mars 1973.

château de Kéran 56610 Arradon, propriété privée, visite des extérieurs uniquement

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux du Morbihan" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.