châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château de Réchicourt-le-Château

 

 

   Le château de Réchicourt appartenait sans doute dès la fin du XIIe siècle aux comtes de Xerd dits de Frankenbourg, issus de la maison de Sarrebruck. En 1255, Therry, comte de Réchicourt, fils du comte Sigebert de Werd, fit hommage à l'évêque de Metz pour le château, et ses successeurs renouvelèrent cet hommage jusqu'au XVIe siècle. La seigneurie passa par mariage au début du XIVe siècle au comte Fritzmann de Linange-Dabo, de la branche des Linange-Hartenburg. Le château fut détruit vers 1469 au cours d'un conflit entre le comte Rudolphe de Linange et le duc de Lorraine qui s'engagea à le reconstruire. La branche des comtes de Linange, seigneurs de Réchicourt, s'éteingnit en ligne masculine en 1507 au décès du comte Hanemann, qui laissa deux filles, Elisabeth, mariée à Emich, seigneur de Daun, et Walburge, mariée à Jean, seigneur de Hohenfels de Reipolskirchen. La division de la seigneurie au XVIe siècle entre les descendants des deux héritières; les comtes d'Eberstein, les Linange-Westerburg, les Hohenfels, explique sans doute la construction d'un deuxième château.

La seigneurie fut à nouveau réunie en une sule main en 1593 à la suite d'héritages et d'acquisitions diverses par le comte Louis de Linange-Westerburg, et resta en possession des Linange Westerburg Réchicourt jusqu'en 1669. Le bourg et les château souffrirent beaucoup de la guerre de Trente Ans. En 1669, après plusieurs tentatives d'aliénation, la seigneurie fut vendue au comte Frédéric d'Ahlefeld, grand chancelier du Danemark, qui en 1681 fit hommage au roi de France pour le Comté de Réchicourt, comprenant notamment "le château, séparé du bourg environné de fossés, consistant en un donjon vieux et neuf bâtiment"...
Le château actuel est le résultat d'une succession d'accroissements et d'amputations, l'époque de son apogée paraissant être le XVIIIe siècle et le début du XIXe slicle. C'est peut-être à partir d'une haute tour-porche, élevée au XVIe siècle, que le château s'est agrandi d'abord à l'ouest puis à l'est, pour finir par devenir un bâtiment important de plan curviligne, prolongé au nord par de longues dépendances.

Le château est encore aujourd'hui un imposant bâtiment de plan rectangulaire dans lequel s'imbrique au sud-ouest un corps de plan carré, percé au rez-de-chaussée d'un passage couvert donnant accès à la cour. Le toit à demi-croupes est couvert de tuiles en écaille. Les hautes façades sont percées sur trois niveaux de fenêtres à meneau ou de croisées à encadrement de grès rouge, soulignés de bandeaux seulement sur la façade postérieure. Parmi toutes ces fenêtres, seule la double croisée au droit de la porte cochère sur la façade principale, est décorée de tables rentrantes et de motifs floraux et géométriques, caractéristiques du XVIe siècle. A gauche de cette ouverture subsiste encore le culot pyramidal d'une échauguette. La porte cochère du début du XVIIIe siècle, à l'extrémité du passage couvert, côté cour, s'ouvre sur un arc en anse de panier. A l'ouest du passage couvert, l'escalier tournant suspendu dans une vaste cage carrée, ajouté lors des agrandissements du XVIIIe siècle, a une rampe d'appui à grille en fer forgé, se terminant au second étage par des balustres plats en bois.

 
château de Réchicourt 57810 Réchicourt-le-Château, éléments protégés MH: les façades et les toitures du logis et de la grange; l'escalier du XVIIIe siècle et les deux pièces de l'étage, propriété privée, ouvert les dimanches en été.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés