châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château de Bourg-Esch

 

 
 

 Bien que le château actuel ne date que de la fin du XVIIIe siècle, ses origines remontent au XIVe siècle. Son nom vient d'un membre de la famille d'Esch qui se fit construire un château dans la prévôté de Siersberg. En1608, la seigneurie fut acquise par Jeande Kerpen, seigneur d'Illingen, de la famille de Cronenberg, qui en était dejà propriétaire au XVIe siècle. En 1629 Pierre de Haën acheta Bourgesch. C'est son fils Lothaire qui rebâtit en 1661 le château ruiné au cours de la guerre de Trente Ans. Restauré en grande partie en 1701 par Philippe-François de Haën, fils de Lothaire, il fut occupé en 1705 par le duc de Malborough avant qu'il ne se rende au château de Meinsberg et peu après, par le maréchal de Villars qui y établit son quartier général. Incendié en 1723, il fut reconstruit sans beaucoup de soin par Lothaire-Ignace de Haën. Il était alors entouré de fossés et défendu par des tours fortifiées et un donjon. Jean-Charles-Adam, marquis de Villers, comte de Grignoncourt, qui tenait Bourgesch de sa mère, née Haën, démolit le château et le rebâtit au même endroit vers 1774.

Elevé dans un site isolé, le château aux dimensions importantes et construit en grès rouge, est un bâtiment de plan rectangulaire forme de trois corps en U, couverts de toits à la Mansart, fermant la cour à l'ouest. La façade principale du château, sur cour, est d'ordonnance symétrique à trois niveaux de neuf travées dont un niveau de soubassement, soulignés par des bandeaux de grès rouge. Toutes les fenêtres ont un linteau en arc segmentaire. Un fronton cintré interrompt le brisis du corps central, portant des armoiries sculptées en 1828, celles de la famille de Villers et de la famille de Limpach, en 1804 Jacques-Louis Guisberg de Villers avait épousé Madeleine-Valburge de Limpach. Précédée d'un degré droit, la porte d'entrée appareillée, à ébrasement concave, est surmontée d'une importante corniche. A l'est, les déoendances forment un bâtiment à trois corps de plan en U, autrefois entouré de fossés avec, dans l'axe du corps principal, une tour-porche à passage couvert qui permet l'accès à la cour. Le tout forme un ensemble fort harmonieux.

 
château de Bourg-Esch 57320 Schwerdorff, propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés