châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Pierrefonds
chateau de pierrefonds

          Au XIIe siècle, un château s'élevait déjà sur le site, construit par le puissant lignage des Nivelon, seigneurs de Pierrefonds, originaires de Quierzy. Il n'en reste que des caves situées sous le logis du XIVe. Ce château passe à la fin du XIIe siècle au roi Philippe Auguste et demeure ensuite dans le domaine royal. En 1392, le Roi Charles VI donne le comté de Valois et plusieurs châtellenies, dont Pierrefonds, à son frère Louis d'Orléans: en 1406, le Roi érige le comté en duché, y incluant entre autres Pierrefonds. En 1396, Louis d'Orléans entreprend la reconstruction quasi totale du château, l'architecte n'est pas connu, bien qu'on puisse sans doute l'attribuer à Raymond du Temple, le chantier fut dirigé par le maître des oeuvres de la châtellenie de Senlis, Jean le Noir et supervisé, après la mort de Raymond du Temple, par le maître général des oeuvres du duché Jean Aubelet, après l'assassinat du duc en 1407, les travaux s'interrompirent.

    En mars 1617, dans les débuts troublés du règne de Louis XIII, le château est propriété de François Annibal d'Estrée (frère de Gabrielle d'Estrée), membre du "parti des mécontents" mené par Henri II de Bourbon Condé, prince de Condé. L'édifice est assiégé et pris par les troupes envoyées par Richelieu, secrétaire d'État à la guerre, son démantèlement est entrepris, mais pas mené à son terme en raison de l'ampleur de la tâche. Les ouvrages extérieurs sont rasés, les toitures détruites, et des saignées sont pratiquées dans les tours et les courtines. Le château restera en ruines pendant plus de deux siècles. Napoléon Ier le rachète vers 1810 pour moins de 3 000 francs. Au cours du XIXe siècle, l'engouement pour le patrimoine architectural du Moyen-Âge le fait devenir une "ruine romantique": en août 1832, Louis-Philippe y offre un banquet à l'occasion du mariage de sa fille Louise avec Léopold de Saxe Cobourg Gotha, premier roi des Belges.

chateau de pierrefonds
chateau de pierrefonds

Louis Napoléon Bonaparte visite le château de Pierrefonds en 1850 et sur les conseils de Prosper Mérimée, celui-ci devenu l'empereur Napoléon III, demande à l'architecte Eugène Viollet-le-Duc d'entreprendre sa restauration en 1857. Une anecdote raconte que l'empereur hésitant entre la restauration du château de Pierrefonds et celle d'un autre château, l'impératrice Eugénie lui proposa un tirage au sort dont sortit le nom de Pierrefonds. Et pour cause: pour satisfaire sa préférence elle aurait écrit ce nom sur les deux papiers du tirage, il n'est alors question que d'une simple remise en état des parties habitables (donjon et deux tours), les ruines "pittoresques" devant subsister pour le décor. En 1862 le projet prend de l'ampleur: le souverain désire cette fois ci d'en faire une résidence impériale, le château doit donc être entièrement reconstruit. Les travaux, qui auront coûté 5 millions de francs de l'époque, seront arrêtés en 1885, six ans après la mort de Viollet le Duc.

Faute d'argent, la décoration des salles reste inachevée. Viollet le Duc fera un travail d'invention pour l'intérieur et de re création beaucoup plus que de restauration. Il imaginera comment aurait dû être le château, sans se baser sur l'histoire de la demeure. La cour intérieure avec ses galeries Renaissance, tout autant que les peintures polychromes d'inspiration médiévale témoignent de son éclectisme et de sa liberté d'interprétation, on reconnaît par contre dans l'architecture extérieure sa connaissance de l'art castral du XIVe siècle. L'architecte s'offrira dans le parc et les fortifications un éventail éclectique des constructions défensives des autres époques. Il a laissé libre cours à une inspiration personnelle, travail qui n'est pas sans rappeler celui effectué par l'architecte au château de Roquetaillade. Mort avant la fin du chantier, son gendre Maurice Ouradou, terminera la reconstruction.

chateau de pierrefonds
chateau de pierrefonds

 Si ses détracteurs lui ont reproché cette réinvention d'une architecture néo-médiévale, qui prenait de larges libertés avec la vérité archéologique, Eugène Viollet le Duc a fait montre d'un exceptionnel sens de l'élévation, de la volumétrie et d'une incontestable sensibilité du site dans cette reconstruction. Le parc également conçu par Viollet le Duc comme un musée de la fortification en plein air, est totalement accessible au public.
A découvrir également dans le parcours de visite du château, le "bal des gisants", une scénographie pérenne de la galerie des gisants, véritable trésor méconnu du patrimoine français, une exposition permanente sur les plomberies d’art des ateliers Monduit, qui ont participé à la plupart des grands chantiers de restauration dans les monuments historiques aux XIXe et XXe siècles.

 
château de Pierrefonds 60350 Pierrefonds, tel. 33 03 44 42 72 72, ouvert au public tous les jours du 02 mai au 04 septembre de 9h30 à 18h, du 05 septembre au 30 avril de 10h à 13h et de 14h à 17h30 (fermé le lundi)

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

chateau de pierrefonds
 
 
 

 


 Nous remercions M. Vincent Tournaire, du site http://webtournaire.com/paramoteurparapente.htm, pour les photos
 aériennes (ci-dessous) qu'il nous a adressées pour illustrer cette page. (Attention photos interdites à la publication)

 

 
 
 

 

 

 

 
 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés