châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Pau
 
 

  Le domaine national de Pau comprend la majeure partie du domaine des vicomtes de Béarn, devenus par la suite rois de Navarre et rois de France. Il comprend actuellement trois parties : le château et les jardins, la Basse Plante et le parc. A l'origine, c'était un poste fortifié entouré de palissades, construit probablement par les vicomtes de Béarn en 1117. Par la suite, furent édifiés la tour Mazères, la tour Montauser et le premier donjon. A la fin du XIIe siècle, le château devint la propriété des comtes de Foix, transformation du château vers 1370 par Gaston Phoebus : construction de la grande tour de briques, de la tour du Moulin. Pau devient la capitale du Béarn en 1364. Nombreuses et importantes transformations de 1462 à 1472 (façade sur cour de l'aile nord-est). Au XVIe siècle, transformation du château dans le goût de la Renaissance. Au XVIIe siècle, il est de plus en plus négligé. En très mauvais état à la Révolution, il servit de caserne. Sous la Restauration, des travaux d'urgence furent exécutés par l'architecte Latapie. Louis-Philippe entreprit une restauration plus complète en 1838 avec les architectes Lefranc et Abbadie qui modifièrent la façade sud et la façade ouest par la construction d'une nouvelle tour. Napoléon III poursuivit les travaux; péristyle, tour Napoléon III et corps de logis qui l'entoure. Les jardins, aménagés pour l'essentiel au XVIe siècle furent amputés à la Révolution de la Haute Plante, de la Vigne du Roi et du jardin des Berceaux. Pendant la Restauration, la Basse Plante et le Parc furent restitués à Louis XVIII par une société de citoyens qui les avaient acquis.

Éléments protégés MH : le château : classement par liste de 1840. Les talus, les terrasses, la première enceinte, le corps de garde, les portes, les fossés ; le pont XVIIIe siècle reliant le château à la ville, le pont Corisande, le pont de Nemours, la passerelle reliant la Basse-Plante au parc ; le jardin dit de la Basse-Plante ; les murs de clôture et les portails ; l'ensemble du parc et le corps de garde du pont Corisande ; le fossé entourant l'enceinte ; l'allée qui parcourt ce fossé ; le pont XVIIIe siècle reliant le château à la ville ; le jardin dit de la Basse-Plante ; le parc : classement par arrêté du 4 octobre 2004.

château de Pau 64000 Pau, tél. 05 59 82 38 02, ouvert au public tous les jours de la semaine, du lundi au dimanche, du 16 septembre au 14 juin: 9h 30 à 11h 45 et 14h à 17h du 1er juillet au 31 août : de 9h 30 à 12h 30 et de 13h 30 à 17h 45 du 1er septembre au 15 septembre : de 9h 30 à 12h 30 et de 13h 30 à 17h 45.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement le propriétaire du site all-free-photos.com, pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
château de Pau château de Pau  château de Pau
 
 
château de Pau château de Pau château de Pau 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.