châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Beaurepaire
 

 

 

  En 1299, Hugues de Vienne, sire de Longvy, reconnaît tenir en fief du duc de Bourgogne "les maisons forts de Savigney et de Beaurepaire en Broisse". En 1352, Richard de Belrepaire et Marguerite, sa femme, reçoivent par donation et en récompense de services rendus une terre sise à Beaurepaire, en échange également d'un "lisquex vergier siest derrière nostre chastel de Belrepaire" appartenant audit Richard. Le 17 juillet 1531 reprise de fiefs, aveux et dénombrements faits à François Ier par René de Chalon, fils de Henri, comte de Nassau pour le comté de Tonnerre, les châtels et maisons fortes de Cuiseau, Varennes et Beaurepaire. François de Beaurepaire, après partage successoral en date du 11 mai 1558, se vit attribuer "la maison fort de Beaurepaire, avec ses fonds, fossés, jardins". Vers 1560 ce château fut assiégé sous Charles IX. Le 18 décembre 1676, Claudine de Tocquet de Montgeffon, veuve de Joachim de Beaurepaire, reconnait tenir et porter du seigneur Roi, la seigneurie et maison fort de Beaurepaire en toute justice, haute, moyenne et basse.

Coutépée mentionne "en 1780 beau château ; jardins délicieux et pièce d'eau. Ledit seigneur a fait construire une halle sur une place au-devant de son château".
Le château, peut-être rebâti au XVe siècle, fut remanié aux XVIIIe et XIXe siècles. L'édifice actuel se compose d’un long corps de logis entièrement édifié en brique, coupé au deux tiers de sa longueur par la porterie légèrement surélevée sous toiture à trois pans, et creusée d’un grand portail en cintre surbaissé. On y accède par un pont dormant de pierre qui enjambe des douves. Cette partie du château qui date apparemment du XVIIIe siècle, est flanquée au sud par une massive tour de briques, sans doute le vestige de la "tour saule" construite en 1429 par Thibaut de Beaurepaire. Edifiée sur une plate-forme de faible hauteur, encore partiellement ceinte de son fossé au sud/sud-est, la tour adopte un plan quadrangulaire et comprend actuellement un rez-de-chaussée et deux étages mais sa hauteur initiale à peut-être été modifiée.

Elle est couverte d’une haute toiture à quatre pans posée sur une corniche en damier. Les façades extérieures ont été profondément modifiées par l'ouverture de nouvelles fenêtres sans doute au XVIIIe siècle. Seul le mur sud à conservé son mur aveugle ; de fausses fenêtres en enduit masquent le parement sur toutes les faces de la tour. A l’intérieur de l’édifice, rien de l’époque médiévale ne subsiste, sauf peut-être le mur de refend d’une épaisseur d’environ un mètre, orienté est-ouest qui séparait le rez-de-chaussée en deux pièces distinctes. Ces espaces ont été cloisonnés à postériori. A l’ouest du château, s’élève hors œuvre, une chapelle à abside à trois pans dont la toiture de tuiles est surmontée d’un lanternon, coiffé d’un bulbe. La chapelle date du XVIIIe siècle et le lanternon ont été rajoutés au XIXe siècle, d’après M. de Saint-Germain, le propriétaire. La plupart des communs datent de la deuxième moitié du XVIIIe siècle, et la halle qui fut bâtie pour permettre l'organisation de foires. On y accédait par une porte couverte d'un toit, distincte de l'entrée du château, et qui existe toujours.

 
château de Beaurepaire en Bresse 71580 Beaurepaire-en-Bresse, éléments protégés MH : les façades et les toitures du château et des dépendances; la chapelle; le pont-dormant; le fossé: inscription par arrêté du 3 octobre 1997, propriété privée, ne se visite pas.
 
Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.
 
Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés