Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Prieuré de Saint Hippolyte
 

 

 

   A l’époque où Saint Hippolyte était un doyenné dépendant de l’abbaye de Cluny, le bourg de Bonnay dépendait de l’abbaye de Tournus : Bonnay fut donné à l’abbaye de Tournus , en l’an 981, sous le règne de Lothaire, par Narduin et sa femme. En 1214, Joceran IV de Brancion autorise les moines à fortifier Saint-Hippolyte ou à y bâtir une ville franche, dans un traité de renonciation qu'il conclut par un hommage et serment de fidélité à l'abbé de Cluny. En janvier 1271, Jean de Montbelet, abbé de Tournus ainsi que son couvent, cédèrent à un habitant de Bonnay, en viager, la jouissance du prieuré. Mention le 24 novembre 1441, "et depuis, une partie des dits escourcheurs vindrent logier vers Lusy et une partie d'iceulx entrèrent à Saint-Ypolite, en nombre de trois cent chevaulx, et fouragèrent, et s'en tirèrent vers le Bois-Sainte-Marie", et le 26 juillet 1481 "premierement le chasteaul dudit Sainct-Ypolite, lequel est du tout en ruine et quasi inhabitable, pour faulte de reparation, auquel chasteaul est située l'église parrochiale, laquelle a grand besoin de reparer, tant en bois que en muralle".

Le 20 octobre 1604, aliénation du domaine et seigneurie de Saint-Ypolite par l'abbé de Cluny au sieur de Trésmon. L'abbé Paul de Guise vent pour 2400 livres "le vieux fort démantelé de Saint Ypolite". Le 25 juillet 1609, dénombrement de Saint-Ypolite, à Messire Léonard de Semur. "Premièrement un château touttefois à présent ruiné, démoli et démantelé de ses murailles des côtés de matin et de vent, n'ayant en tous les bâtiments d'iceluy en état qu'une tour sur le matin et vent, laquelle ledit seigenur a depuis naguère fait recouvrir à lave. En dedans l'enclos duquel château et l'église dudit Saint Hypolite, ruinée et descouverte entièrement dès fort longtemps, sauf seulement le chœur d'icelle, qui est encore debout et une partie d'iceluy du côté du matin au droit des autels". Monnier cite en 1856; "à Saint-Hippolyte se trouvent les restes remarquables d'une église de style romain du XIIe siècle. Les murs latéraux étaient élevés et crénelés : le clocher a été entouré de constructions qui lui donnent l'apparence d'un donjon. Ces constructions datent peut-être des guerres des Huguenots.

Le chœur et l'abside sont bien conservés. Il y a peu d'années, le propriétaire actuel de cet édifice, en ayant fait déblayer l'intérieur, a retrouvé, couchée dans les décombres, les colonnes entières qui jadis soutenaient les voûtes"...
Aujourd'hui, le prieuré est composé d'une enceinte fermée par des bâtiments de courtine à l'ouest et au sud, et au nord par l'église prieurale, en ruine. Le mur gouttereau nord de la nef est surmonté au-dessus des voûtes par un mur rideau crénelé, qui cachait le toit du bâtiment. L'élégant clocher, élevé à la croisée du transept, a été épaulés au nord et au sud par deux extensions au dessus du transepts, le tout formant une solide tour maîtresse, percée d'archères sur les côtés, et de baies géminées au centre. L'enceinte se poursuit vers l'est jusqu'à une tour d'angle ronde ruinée. Cette enceinte cache le chœur trilobé de l'église. L'enceinte s'ouvre au sud par une tour porche avec porte charretière en arc brisé. Au premier étage, une porte permettait d'accéder au chemin de ronde de la courtine.

 
prieuré de Saint Hippolyte 71460 Bonnay, pour sa restauration et assurer la promotion du site, vous pouvez aider l'association "Renouveau de Saint Hippolyte" en faisant un don, tel. 03 85 87 70 84, voir le site : https://www.fondation-patrimoine.org/projets/documents/BONNAY-Saint-Hippolyte

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

 

 
 

 

 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés