châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Tour du Bost
 

 

 

     Le fief de la Tour du Bost appartint à la famille Du Bois de la fin du XIIIe siècle à 1566. Cette famille, qui faisait partie de l'entourage des ducs de Bourgogne et compta plusieurs baillis du charolais, perdit toute influence après 1477. Quand elle s'éteignit, le domaine fut divisé. Réunifié à la fin du XVe siècle par Charles de Moroges, il passa par successions entre diverses mains avant d'être vendu en 1719, à Jean Maurice Durand de Chalas. Pierre Massin de Maison Rouge en devint maître en 1744, puis à la suite d'une nouvelle vente, en 1752, il échut à Jean Paul Delglat, trésorier de France à Lyon, dont les descendants le conservèrent au XIXe siècle. La tour, bâtie dès le XIIe siècle, fut modifié et rehaussée au XIVe siècle, abandonnée à des fermiers au XVIe siècle et finalement amputée de la tourelle qui la flanquait et d'une partie des bâtiments annexes qui l'entouraient, par Pierre Massin vers 1750. A la fin du XIXe siècle, le comte de Charrin a fait construire à proximité le château de Bruel de brique et pierre couvert d'ardoise.

La Tour du Bost a conservé son caractère médiéval, avec de rares ouvertures à croisées ou à traverse De l’extérieur, on peut remarquer certains remaniements ou destructions que la tour a connus au cours du temps. Sur la face ouest, trois bretèches ont été démontées au cours du temps. Dans la plus basse, on a ménagé deux meurtrières et une fenêtre a également été bouchée. Sur la face nord, pas de modification visible. Sur la face sud, la porte et la fenêtre qui la surmonte (partiellement bouchée de briques) sont des ouvertures aménagées plus tardivement, tout comme l’escalier. La fenêtre inférieure avait été bouchée et une meurtrière ménagée. Du côté est des ouvertures ont été modifiées et des éléments ont disparu. Mais les destructions les plus importantes résultèrent d'un incendie provoqué en 1920 par les scouts du Creusot. Cet incendie, qui dura trois semaines, causa la destruction du toit et des planchers. Des mesures de protection furent prises, puis le monument fut laissé à l’abandon. Les murs de la plate-forme sommitale puis les voûtes s’effondrèrent à la longue...

 
Tour du Bost 71710 Charmoy, depuis 2001, des travaux de restauration servent de support à des chantiers et ateliers d'insertion, ouvert à la visite.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

 
Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (2)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)    Extrait de "dictionnaire des Châteaux de France, Bourgogne et Nivernais", Françoise Vignier
(2)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)
Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés