Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Cortevaix
 

 

 

         En 1254, Henri de Brancion promet au Duc de ne vendre qu'à lui ses châteaux de Cortevaix et du Rousset. En 1285, le roi Philippe cède au duc Robert les fiefs de Maulain, Cortevais et la maison forte de Cernale. Cortevaix est érigé en châtellenie par le duc de Bourgogne qui l'avait acquis avec le château cette même année 1335. Le compte de Girard de Montfaucon, chevalier, est en 1395 châtelain et capitaine de Cortevaix. Lettres patentes de Jean, duc de Bourgogne, comte de Nevers et baron de Donzy, par lesquelles il nomme Guillaume Bataille d’Autun châtelain et capitaine de Cortevaix vers 1407. Réparation de la grosse tour du château de Cortevaix. En 1460, Etiennes d’Essertines, écuyer, capitaine et châtelain de Brancion, est commis à la recette de Cortevaix après la mort de messire Pierre de Saint-Julien et reconstruction de la coiffe de la grande tour du château de Cortevaix, à sept quartiers, à quatre lucarnes, pour revêtir ladite coiffe pour y placer deux hommes et y faire le guet. Il est stipulé que les solivaux devront dépasser la muraille d’un pied et demi en manière de machicoulis.

Peincedé mentionne; le 20 décembre 1473, Antoine de Chasnay, écuyer tient en fief du duc à cause de son chastel de Cortevaix une maison située à Mons et dépendances, terres, prés, rivière et chasse. Pierre de Vergier, chevalier, seigneur de Dulphie, tient en fief du duc à cause de son chastel de Cortevaix et ressort de Brancion plusieurs rentes et cens. En 1757, dans le hameau de Cortevaix il y a une chapelle qui est aujourd’hui une église succursalle sous le titre de Saint-George et dans l’enceinte du vieux chateau apartenant au Roy et engagé à la Maison de Cressol.
Le village de Cortevaix est bâti sur un petit bombement qui domine la rive sud de la Guye. Le côté nord-ouest du village est notamment délimité par un escarpement rocheux. D'après l'annuaire de 1836, le château ducal se trouvait au dessus de cet escarpement, et il aurait été détruit en 1810 pour bâtir l'église. Il reste des murées le long de cet escarpement et un château "moderne" a remplacé l'ancien édifice. Très belle fontaine que l'on voit sortir du rocher sur lequel fut fondé le château.

 
château de Cortevaix 71460 Cortevaix, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés