châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château d'Estours
 

 

 
château d'Estours  Crèches-sur-Saône

       Bien que le château soit certainement antérieur, les premiers seigneurs connus n'en apparaissent dans les textes qu'au début du XIVe siècle: il s'agit de Duran, puis de Renaud de Feurs, d'origine lyonnaise, ses descendants devaient garder Estours jusqu'en 1561, en dépit de rivalités avec les habitants de Mâcon pour l'exercice du droit de guet et garde. Ces derniers y établirent en 1437 une garnison de douze hommes pour faire face aux Ecorcheurs qui parvinrent néanmoins à s'y introduire et s'y maintinrent jusqu'en 1443. En 1479 les milices mâconnaises le brûlèrent et le pillèrent. Il fut alors en partie reconstruit : la tour d'escalier date sans doute de cette époque. Par mariages, il passa à François de Nanton, et en 1609, à Charles Damas et fut occupé par des fermiers qui l'abandonnèrent. En 1713, il fut acquis par Louis Durret qui en confia la réparation et la partielle transformation à Michel Ange Caristie, de Lyon, qui prit en 1725 la direction du chantier; furent supprimés les meneaux et les croisillons des fenêtres, et de nouveaux appartements étaient aménagés dans l'aile nord. Puis il est passé à Louis Charrier de La Roche, évêque de Versailles en 1827.

Le château a été vendu par ses héritiers en 1842 et acheté en 1845 par Emile Devienne qui fit démolir en 1870 l'aile sud, faisant disparaître les traces d'une ancienne entrée depuis longtemps obstruée et la chapelle attestée aux XVIe et XVIIIe siècles. Depuis 1974, M. Mélinand en a entrepris la restauration du château. Le château d'Estours bénéficie de la présence de l'Arlois qui ravitaille en eau ses fossés quadrangulaires parfaitement conservés. L'entrée se fait au nord par une tour-porche percée d'une porte charretière simple surmontée de deux fentes de flèches bouchées. Le site connaît une légère surélévation pouvant atteindre près de deux mètres par endroits. Le flanc occidental est longé sur une bonne moitié par des bâtiments transformés en appartements. Une tour ronde imposante, qui atteint plus d'une dizaine de mètres de hauteur, occupe l'angle sud-ouest de la plate-forme. Elle est percée non seulement de canonnières, rappelant celles du XVIe siècle, mais également de meurtrières de grande taille de facture plus ancienne.

château d'Estours  Crèches-sur-Saône

 
château d'Estours 71680 Crèches-sur-Saône, propriété privée, ne se visite pas, visible de l'extérieur

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé, merci.

Nous remercions M. Phildic, pour les photos  qu'il nous a adressées afin d'illustrer cette page. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 


(1)      Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés