châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Balleure
 

 

 
château de Balleure à Étrigny

        La terre de Balleure fut acquise en 1250 par le duc de Bourgogne. En 1340, Henry de Sauvement, damoiseau, confesse tenir en fief du duc de Bourgogne, sa maison de Baleheurre, en la châtellenie de Brancion, avec les vignes, terres, prés, bois, et hommes en dépendants. En1474 le seigneur de Saint-Julien déclare au châtelain de Brancion qu'il ne possède autre chose en fief et rerefief que sa maison forte de Baleure et ses dépendances en justice haute, moyenne et basse. Pierre de Saint-Julien de Baleure nait en 1523 au château de Baleure. Le 9 novembre 1548 dénombrement et reprise de fief par dame Jeanne de Lanthaige, veuve de Claude de Saint-Julien, chevalier, seigneur dudit Balleurre, tant en son nom à cause de son douaire que comme mère et bailliste à ses enfants. Ladite terre consiste en maison forte et chateau fermé de murailles au corps de maison de quatre ou cinq tours alentour, de pont levis, et fossoyé de fossés plein d'eau, de laquelle eau desdits fossés moule par fors un petit moulin assis en la deuzieme bassecourt de ladite maison forte...

Le 16 février1697, les habitants de Balleure sont exempts de curer les fossés du château, mais ceux de Champlieu sont tenus de faire guet et garde au château de Balleure. Le 3 octobre1743, aveu et dénombrement de la terre et signeurie de Balleurre par François-Emmanuel de Naturel, un château audit Balleure, entouré de fossés dans un clos fermé de murailles, la totale justice haute, moyenne et basse avec le droit de nommer des officiers pour l'exercice d'icelle. En 1780, le château était encore intact et conservait le cachet de la plupart des constructions du XVIe siècle et quoi que muni de tours et de tourelles et ceint d'un fossé, il présentait plutôt l'aspect d'une grande maison d'habitation que celui d'une forteresse destinée à soutenir des assauts. Il appartient en 1875 à plusieurs propriétaires qui l'habitent et cependant se montrent peu soucieux de son entretien. Quelques parties semblent même en ruine, cet aspect de délabrement et de décadence est navrant. L'ancienne chapelle décorée dans le style de la renaissance est convertie aujourd'hui en chambre d'habitation...

château de Balleure à Étrigny
château de Balleure à Étrigny

Description du château en 1909 : il a dû être construit sans retouches, et d'un seul jet. Il présente bien les caractères du commencement de la deuxième moitié du XIVe siècle. Pris dans son ensemble, le château affecte la forme d'un rectangle flanqué de quatre tours, précédé par une cour entourée de courtines que commandent deux tours. Les parties hautes du bâtiment ont été profondément modifiées à la restauration du château, qui eut lieu en 1767. Ainsi qu'on peut le voir, les défenses sont assez rudimentaires, elles se réduisent à un rang de mâchicoulis formant bretèche, et au flanquement obtenu par les tours. Nous pouvons, en passant, remarquer l'absence de herse, moyen de clôture fort peu employé dans la région. Cette cour, aujourd'hui ouverte sur la campagne par la ruine des courtines Sud, est en outre fort réduite par la construction de bâtiments en 1767, adossés au rempart Est. Ce bâtiment est dans le style absolument classique du XVIIIe siècle, interprété par un architecte rural, qui n'était certainement pas élève de Gabriel...

Aujourd'hui, situé au sud de l'église le château, de plan rectangulaire, cantonné de tours circulaires de différents diamètres dont trois seulement subsistent, comporte divers bâtiments entourant une cour centrale ouverte au sud, la courtine et la cinquième tour qui la défendait ayant disparu. Le long du flanc Est se trouve un corps de logis de plan rectangulaire à un étage carré et un étage de comble éclairé par des lucarnes à ailerons à frontons cintrés. Le côté nord est occupé, d'est en ouest, par une tour porche à trois étages percée d'un passage voûté surmonté des fentes de l'ancien pont-levis, une grosse tour carrée, aux ouvertures très remaniées, qui pourrait être la tour primitive, une seconde tour carrée de moindres dimensions. Au côté ouest s'appuient un haut corps de logis à trois étages carrés et un étage de comble, avec lucarnes de même type que celles du bâtiment oriental, dont la partie méridionale a été rasée au niveau du second étage. Il est flanqué sur sa façade Est d'une tour d'escalier hors oeuvre, coiffée, comme les trois autres tours circulaires, d'un toit conique...

château de Balleure à Étrigny
château de Balleure à Étrigny

 
château de Balleure 71240 Étrigny, tel. 03 85 92 21 37, location de chambres d'hôtes de charme, nous remercions chaleureusement les propriétaires pour leur gentillesse et l'accueil qu'ils nous ont réservé lors de notre passage dans leur belle demeure.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 

 

 
 

 

 

 
 

 
(1)      Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 
Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés