châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Charnay
 

 

 

     En 1264, puis en 1310, Guillaume de Frangy, écuyer, confesse tenir en fief du duc de Bourgogne, ce qu’il possède au bois de Lachaz à Frangy. En 1287 Jean de Bosjean, écuier, fait hommage et reconnait tenir en fief du seigneur abbé et du monastère de Tournus, la villa de Charnay, le bois dudit lieu, la campagne, la rivière, les prés et les dépendances. Pierre Prost, tant en son nom qu'au nom de Jean et Antoine Prost ses cousins, confesse tenir du seigneur de Collaon en 1503, à cause de sa seigneurie de Frangy et en toute justice, savoir deux maisons, l’une à Charnay et l’autre audit Frangy avec le domaine d'icelles ; celle dudit Charmay est de franc alleu. Ces deux maisons se trouvaient à la limite de chacune des seigneuries de Charnay et de Frangy ; de sorte qu’elles étaient en réalité attenantes par leur cours et dépendances. Philippe de Saubiez réunit le tout en un seul domaine, qu’il fit entourer de fossés et transforma la maison de Charnay en maison forte. En 1577, Philippe de Saubiez épousa Ysabeau de Montcony, veuve de Valentin de Brancion.

Sur l'heure de midi le 14 avril 1640, quatre cents fantassins et cent cavaliers comtois, ennemis de l'Etat, conduits par les seigneurs d'Arnaud et d'Arbois, vinrent sur Charnay et tuèrent tous ceux qu'ils rencontrèrent, mirent le feu aux maisons et détruisirent le château de Charnay. Vers 1650, Louis de la Rodde, seigneur de Charnay, obtint l’autorisation de reconstruire le château. Terrier de Charnay en 1785: les sujets de Charnay sont tenus de faire guet et garde au château de leur seigneurs. En 1856, au hameau de Charnay, château possédé par M. Le comte de la Rodde. Très détérioré pendant la deuxième moitié du XXe siècle, le château à subi de gros travaux depuis 2006. L'oeil de boeuf percé dans la fenêtre obturée surmontant la porte axiale date de ces derniers. Château en brique de plan en "L", constitué d'un corps principal flanqué d'un pavillon oblong sur sa droite. La façade du corps de logis principal est symétrique. Les fenêtres de l'étage prennent appui sur un bandeau, les murs sont soulignés par une corniche à cinq rangs.

 
château de Charnay 71330 Frangy-en-Bresse, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 


(1)      Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés