Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château d'Alonne-Toulongeon
 

 

 

  Le château d’Alone-Toulongeon, dont l’origine remonte au XIIe siècle, se situe au hameau de Toulongeon auquel il a donné son nom. Les archives anciennes, conservées en nombre pour cet édifice, nous permettent de retracer son histoire avec précision. Une première tour carrée, la « Tour d’Alone », fut probablement construite au milieu du XIIe siècle. Premier seigneur connu fut Bernard d'Alone (Bernardus de Alona), en 1151, avec le consentement de son frère Gauthier, il donne à Saint-Martin d'Autun la moitié des dîmes de Villaine et celles de Chaume. Le 9 août 1415 Marie d'Alone, femme de Dalmace de Busseuil, fonde une messe qui devra être célébrée chaque jour à perpétuité, dans une chapelle située devant la maison forte d'Alone, par les curés de La Chapelle-sous-Ucon, de Mesvres et d'Uchon. Le site connût de nombreux remaniements aux XVe siècle: réfection des fortifications, des fossés, des deux ponts levis et dormant. Le château d’Alone se présentait alors comme une demeure seigneuriale fortifiée.

De grands changements intervinrent au XVIIe siècle, la propriété du domaine étant passée à la famille Toulongeon. Le château prit alors un caractère plus résidentiel (agrandissement et ajout de pièces à vivre, ajout de tourelles aux angles, réfection des murs et nouvelle couverture de tuiles et ardoises) bien que conservant un aspect défensif avec le maintien des douves et des ponts. Après la Révolution, le château fut vendu puis pillé. La chapelle n’est plus présente sur le cadastre de 1831. Les vastes dépendances, ceintes de murs, datant sans doute du XVIIe ou du XVIIIe siècle, demeurèrent cependant presque intactes. Elles comprenaient notamment des écuries et des étables, une petite forge, un four, un moulin, un grenier, une remise pour les carrosses, un pigeonnier et une orangerie. Des appartements furent aménagées à l'étage et une tour défensive se voit encore en pignon. Il reste aujourd’hui les fondations et des pans de murailles ceintes par les douves encore en eau, et les ruines du donjon primitif et de tours. Les dépendances sont, pour la plupart, en bon état.

 
château d'Alonne-Toulongeon 71190 La Chapelle-sous-Uchon, propriété privée, très bien entretenu par le propriétaire, le château peut se visiter sur rendez-vous.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés