châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Brancion
 

 

 
château de Brancion   Martailly lès Brancion

   Première mention en 996; Warnulphe est seigneur de Brancion, il a pour fils Jocerand. En 1237, Jean donne au duc son comté de Chalon et tout ce qu'il a à l'ouest de la Saône. En échange, le duc lui donne tout ce qu'il a eu par échange de Jocerand de Brancion et de ses héritiers, à savoir Brancion et tous les villages, châteaux et héritages qui en dépendaient. Henri Gros II, seigneur de Brancion, fait prisonnier avec Saint-Louis, rentra sur ses terres en 1252. En février 1273, Renard de Choiseul, damoiseau, fils de Robert de Choiseul, seigneur de Traves, et Marguerite sa femme, fille de Henri seigneur de Brancion, confirment à Robert, duc de Bourgogne, et à Hugues, damoiseau, son frère, héritiers de Hugues duc de Bourgogne, que Henri, seigneur de Brancion, père de Marguerite, a vendu à Hugues, duc de Bourgogne, le castrum de Brancion. Mandat en 1350 de Robert, Comte de Roucy, gouverneur du duché de Bourgogne, pour faire réparer la forteresse et le chatel de Brancion.

Le 29 mai1366, dénombrement donné par Jean de Bernaul, damoiseau, fils de feu Philippe de Bernaul, chevalier, de ce qu'il tient en fief en la chatellenie de Brancion. Savoir certaines maisons situées au dedans du château de Brancion entre la porte par où on rentre audit château d'une part et le donjon dudit chateau, laquelle maison est appelée la maison de Beaufort. Robert de Digoine en était châtelain en 1418, lorsque le duc Jean y mit garnison. Claude de Saint-Julien, seigneur de Balleurre et châtelain de Brancion fait des réparations au château en 1530, sculpter les armes du Roi, et emploie plus de 3000 tuiles pour réparer la toiture. En 1548, la terre de Brancion succesivement châtellenie ducale et royale devint terre d'engagement. Au mois de septembre le chastel et châtellenie de Brancion furent engagés à Jean de Lugny, chevalier, seigneur baron de Branges et sa femme Françoise de Polignac. En 1562, le château de Brancion sert de refuge au clergé de Tournus.

château de Brancion   Martailly lès Brancion
château de Brancion   Martailly lès Brancion

On voit dans les annales de Mâcon que, le 11 juin 1594, le colonel Alphonse d'Ornano, qui soutenait le parti du roi contre les Ligueurs, entra dans cette petite ville par pétards et escalade, et qu'il fit le siège du château qui appartenait aux fils du vicomte de Tavannes. Quelque temps aprés le château fut pris. Aujourd'hui, le château, à l'est, est bâti sur un promontoire qui domine le village et bloque l'éperon ; il est séparé du plateau par un vaste fossé. Le village, ceint de murailles, est accessible par une unique entrée au sud, aménagée entre le château et le bourg. Le château se compose d'une enceinte basse, flanqué au sud-ouest par le logis de Beaufort et ses deux tours rondes à archère, et l'enceinte haute, garnie d'un corps de logis gothique, deux tours carrées et les vestiges d'une tour romane avec opus spicatum. Au sud-est, le logis de Beaufort est un bâtiment rectangulaire à deux étages qui repose sur un rez-de-chaussée voûté d'arète.

Il est flanqué de deux tours circulaires équipées d'archères. La première enceinte est complété à l'est par le fossé et au nord par des murs de terrasse à contrefort. L'un des contrefort contient une citerne. L'enceinte supérieure est fermée au nord par un beau logis gothique, au sud par le parement sud d'une tour rectangulaire en opus spicatum, à l'ouest par la grosse tour et à l'est par une autre tour carrée. Le logis gothique est séparé en deux blocs : grandes salles à l'ouest et petites salles à l'est. La salle principale, au premier étage, est éclairée par deux baies ogivales à remplage du XIVe siècle. Les petites salles Est donnent accès à une excroissance orientale en forme de tour qui contient deux latrines par étage. Une tour en encorbellement, au milieu de la façade nord, donnait accès aux étages de combles. La cour supérieure est fermée à l'ouest et au sud par les vestiges d'une ancienne tour. A l'ouest, la grosse tour contient un premier niveau aveugle, et trois étages résidentiels...

château de Brancion   Martailly lès Brancion
château de Brancion   Martailly lès Brancion

 
château de Brancion 71700 Martailly-lès-Brancion, ouvert tous les jours du 7 avril au 30 septembre de 10h à 13h et de 14h à 18h30 et du 1er octobre au 5 novembre de 14h à 18h30, tous les vendredi et samedi au mois de juillet et août, nocturne jusqu'à 20h30. Grâce à la perception du droit de visite, il est possible d'effectuer d'indispensables travaux et d'aider à l'entretien général des bâtiments.

 
Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
 
Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 

 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés