Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Genlis
 

 

 

   C'est Antoine de Toulongeon, chambellan du duc de Bourgogne qui fut le premier seigneur de Saint Aubin, en 1429. C'était un quadrilatère cantonné de tours, que défendaient le fleuve, un étang et des fossés. Les Toulongeon et Girard de Vienne allaient conserver la seigneurie jusqu'au XVIe siècle. Le 4 août 1571 reprise de fief par Claude Dambly, écuyer, de ce qui lui a été cédé et donné par Philippe Dambly, seigneur dudit lieu son père; savoir de "deux corps de logis de la maison forte de Saint-Aubin avec les jardins, pescherie, colombier, pressoir, moulin et autre domaine dudit Saint-Aubin". Le 14 janvier 1653 reprise de fief et denombrement de la terre et seigneurie de Saint-Aubin et Chevance par Charles Legendre, écuyer, maitre d'Hotel ordinaire du roi, demeurant à Moulins en Boubonnais comme acquerreur de Claude Ramilly Dambly, écuyer, seigneur de Charnay part contrat du 14 septembre 1652. Ladite terre consiste en un chateau et maison forte dudit Saint-Aubin en deux corps de logis, quatre tours, la moitié des accrues de la rivière de Loire situées au dessous du port de Diou.

Le droit de péage et passage, le droit de toute justice dudit Saint-Aubin, Chirat et de partie de Chevance, tout ainsi qu'il s'étend et qui a été réglé avec le seigneur de Sommery. Le bois de Chirat auquel il y a deux domaines ediffiés et batis nouvellement, plus le quart de la justice commune partant avec le roi au delà de la rivière de loire depuis le Becq de Vezon jusqu'à la pierre de Maugarnier. En 1695, la famille Le Gendre obtient que la chapelle castrale devienne église paroissiale. Gilbert-Chales le Gendre, le petit-fils, fera ériger en marquisat la terre de Saint Aubin en 1718 mais peut après cette famille allait être ruinée. C'est Pierre-César du Crest seigneur de Champcery qui acquit la terre en 1751. Cette famille ne vécut que cinq années dans le château; la petite Stéphanie Félicité du Crest qui devait devenir Madame de Genlis fut très marquée par les souvenir de son enfance passée à Saint Aubin. Du château construit à la fin du Moyen-Âge, ne subsiste qu'une tour ronde qui flanque la partie ancienne sauvegardée du logis actuel, et les tours d'enceinte remaniées postérieurement.

 
château de Genlis 71140 Saint Aubin sur Loire, propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés